Jason Lamy Chappuis : « Deux victoires à Chaux-Neuve serait l’idéal »

Il est celui que tous les supporters attendent sur le podium ce week-end. Le numéro un mondial Jason Lamy Chappuis se prête à l’interview à la veille des deux épreuves qui se dérouleront sur ses terres.

Capture-d-ecran-2013-01-11-a-17.38.54.png

Jason Lamy Chappuis, coqueluche des médias français… et allemands cet après-midi à Chaux-Neuve.

Après votre 10e place au saut de réserve, comment sont les sensations aujourd’hui Jason Lamy Chappuis ?
Bonnes, cet après-midi m’a permis de prendre mes marques sur le tremplin, par rapport à l’environnement médiatique, les bénévoles, les enfants… Ça met dans le bain avant ce week-end de compétition et montre aussi l’importance que prend cet évènement. J’aime bien cette pression. D’année en année, j’essaye de me détacher justement.
Maintenant, je prends un peu plus de recul et gère les choses plus calmement. Les premières années, je perdais beaucoup d’énergie à droite à gauche, me disposerais peut-être plus… J’essaye de me reposer, de garder de l’énergie pour les courses. On a vite fait de griller beaucoup de calories à faire des choses annexes !

Les statistiques montrent que vous êtes sorti une seule fois du top 4 lors des trois dernières éditions de la coupe du monde à Chaux-Neuve. Comment gérez-vous cette attente à votre égard ?
C’est ça qui est le plus difficile. Les gens considèrent comme acquis que j’ai gagné une fois et donc que je gagnerais à chaque fois. Si je ne gagne pas ce week-end, ça va être une déception pour les gens.

Vous arrivez à Chaux-Neuve avec le maillot jaune de leader de la coupe du monde, après une victoire à Schonach, vos objectifs seront forcément élevés…
Oui, je vise deux podiums, si je peux jouer deux victoires, ce serait top. Si les conditions de neige sont plus difficiles, ça me va aussi. De toute façon, ce ne sera pas aussi difficile que la semaine dernière. Là, on a l’impression d’être en hiver, les spectateurs auront les pieds dans la neige et pas dans la boue.

Sur la piste du Lernier de 2,5 km considérée comme l’une des plus difficiles de la coupe du monde, quels seront vos plus sérieux adversaires ?
Il y en a beaucoup, c’est vraiment ouvert, un peu comme l’an passé. Bien sûr, Magnus Moan sera présent même si le grand tremplin lui convient un peu moins bien. On a aussi Bernhard Gruber, Watabe, Klemetssen qui sera bon en saut mais qui ne résistera pas en ski de fond.


Le team sprint, c’est deux fois plus de pression…
et aussi de bonheur”

 

Le team sprint suscite également des espoirs puisque depuis que le format a été créé, la France n’a pas manqué un seul podium…
On se sent en confiance sur ce format car on est les quatre à être compétitifs. Les deux équipes seront décidées demain soir en fonction des résultats de l’individuel. Elles auront des ambitions. En équipe, on partage plus de choses, on vit les choses plus intensément. C’est deux fois plus de bonheur en cas de succès. Sur la boucle de 1,5 km, ça va être monstrueux : il y a aura énormément de monde dimanche, ça promet. Ce format met aussi le double de pression. On ne veut pas se tromper par respect pour le coéquipier. Ce sera la cerise sur le gâteau si on s’impose…

Au-delà de deux courses de Chaux-Neuve, le but est de repartir de Franche-Comté en jaune ?
Oui, un podium m’y aiderait bien. Ensuite, on se penchera sérieusement sur les mondiaux de Val di Fiemme sachant que la préparation physique a été orientée pour arriver en forme en janvier et février. Mais je sais aussi qu’un grain de sable peut venir tout perturber. Je pense souvent à Georges Etich, triple médaillé aux JO de Turin qui n’entrait plus dans les 30 l’année suivante… On va faire en sorte que cette bonne dynamique continue.

 

 

A lire aussi :
> Entretien avec Sébastien Lacroix 

> Veillée d’armes de la coupe du monde en images
> Le Conseil général du Jura financera 80 % le camion fartage de l’équipe de France
> Entretien avec Jason Lamy Chappuis
> Chaux-Neuve : sautez avec Jason Lamy Chappuis
> Chaux-Neuve : du nouveau dans l’organisation
> Comment les Américains voient Jason Lamy Chappuis
> Toutes les infos à J-1 

> Chaux-Neuve : les plus belles photos de l’édition 2012
> Chaux-Neuve : qui seront les adversaires de Jason Lamy Chappuis ?
> Le petit miracle de Chaux-Neuve aura bien lieu
> Toutes les infos J-15 avant la coupe du monde de Chaux-Neuve
> Entretien avec Mikko Kokslien
> Pourquoi Alessandro Pittin ne sera pas à Chaux-Neuve
Retrouvez notre rubrique Chaux-Neuve 


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade