Jason Lamy Chappuis et François Braud sur le podium

313474_516621068380170_2024326336_n.jpg

 

Jason Lamy Chappuis associé à François Braud, Sébastien Lacroix avec Maxime Laheurte. C’était le générique côté Français du team sprint organisé à Lahti, en Finlande. Après le saut, le binôme Frenzel/Rydzek tenait la tête, devant les Japonais Akito Watabe/Kato et les Autrichiens Denifl/Bieler.

Les tricolores, champion du monde avec Lamy Chappuis/Lacroix, allaient-ils pouvoir monter sur le podium, comme ce fut toujours le cas depuis la création de ce format ?

Au départ, l’équipe la mieux placée (Lamy Chappuis/Braud) occupaient la 5e position, à 40 secondes.

Derrière les Allemands, elle effectua la course au sein d’un groupe bataillant ferme pour les deux autres premières places. Deux Autrichiens, un Japonais, un Norvégien et un Allemand les accompagnaient, avec un rythme soutenu.

Dans une ultime accélération, Jason Lamy Chappuis réussit à décrocher la deuxième place, menacé par Fabian Riessle qui patina dans les derniers mètres. La quatrième place revient à la Norvège, la seconde équipe française finit 10e.

Deux victoires en deux jours pour Eric Frenzel.