Jason Lamy Chappuis et Simon Ammann en démonstration

Les deux champions olympiques Lamy Chappuis et Ammann ont logiquement dominé les concours de combiné et de saut spécial comptant pour les championnats suisses.

Capture-d-ecran-2013-10-06-a-13.42.27.png

Simon Ammann s’avance sur la barre d’élan (déjà abaissée). Un instant plus tard, il pose un télémark à 118 m !

Après la journée d’hier perturbée par les bourrasques de vent, ce dimanche matin s’est parfaitement déroulé et les championnats suisses de combiné et de saut ont connu leur épilogue. En présence des équipes de France de deux spécialités, les Suisses ont brillé en saut, moins en combiné. Voici le résumé des épreuves du week-end. 

Un concours de combiné trusté par les Français

Comme on pouvait s’y attendre, le meilleur combiné suisse Tim Hug n’a pas pu faire grand chose face à la délégation tricolore qui dépêchait ce matin à Chaux-Neuve deux champions du monde avec Jason Lamy Chappuis et Maxime Laheurte. Logiquement, les deux copains de l’équipe A prenaient les deux premières places. 

Solide sur les ski-roues samedi, Lamy Chappuis a plutôt bien sauté sur le nouveau tremplin plastifié de Chaux-Neuve, tandis que Maxime Laheurte est bien remonté au classement malgré un débit de 13 sec après la mass-start d’hier. 

Nicolas Martin complétait ce podium 100% français devant Samuel Guy et le champion suisse Tim Hug donc. 

Coline Mattel solide chez les dames

Avec cinq concurrentes au départ de ce concours de saut spécial féminin, les filles de l’équipe de France ont pu poursuivre leur stage de découverte du nouveau tremplin, en conditions de compétition. 

Le suspens n’a pas plané longtemps sur le stade de la Côte Feuillée puisque la numéro 3 mondiale française sortait deux sauts corrects pour s’imposer devant Léa Lemare et Julia Claire.

Simon Ammann déjà prêt pour Sochi

En mêlant les concours des sauteurs et des combinés, l’organisation suisse a réuni sur le tremplin de Chaux-Neuve deux champions olympiques avec Simon Ammann (quatre titres olympiques) et Jason Lamy Chappuis (couvert d’or à Vancouver). « C’est toujours intéressant de côtoyer des sauteurs de ce niveau pour progresser », observait d’ailleurs le Jurassien, finalement 9e du concours de saut. 

Mais un Lamy Chappuis peut en cacher un autre, et c’est finalement Ronan qui s’est mis en évidence en prenant une belle 4e place, si près et en même temps si loin du grand vainqueur du jour, Simon Ammann. 

Le magicien du saut spécial a sorti un concours très solide pour distancer ses principaux concurrents : Gregor Deschwanden et Pascal Egloff. En claquant deux bonds à 118 m sur un saut époustouflant et à 116,5 m, Ammann a montré qu’il était déjà bien prêt pour Sochi. Le Suisse, qui ajoute un énième titre à sa carrière prodigieuse, fonde de gros espoirs pour les prochains Jeux olympiques, ses derniers.

Ne manquez pas sa réaction dans notre vidéo.

Capture-d-ecran-2013-10-06-a-13.39.40.png

La météo n’était pas formidable ce matin, mais déjà meilleure qu’hier…

Capture-d-ecran-2013-10-06-a-13.39.57.png

Le champion suisse Tim Hug a apprécié concourir face aux Français champions du monde.

Capture-d-ecran-2013-10-06-a-13.41.04.png

Alexandre Mabboux, 6e du concours de saut.

Capture-d-ecran-2013-10-06-a-13.41.45.png

Ronan Lamy Chappuis, meilleur français du concours avec une belle 4e place…

Capture-d-ecran-2013-10-06-a-13.41.57.png

… sous le regard du très concentré Simon Ammann.

Capture-d-ecran-2013-10-06-a-13.43.08.png

Gregor Deschwanden a été le seul à (un peu) inquiéter le quadruple champion olympique.

Capture-d-ecran-2013-10-06-a-13.43.38.png

Coline Mattel a découvert le tremplin plastifié cette semaine à Chaux-Neuve.

Capture-d-ecran-2013-10-06-a-13.44.05.png

Julien Faivre-Rampant

Capture-d-ecran-2013-10-06-a-13.49.41.png

Samuel Guy, 5e de ce combiné franco-suisse.

Capture-d-ecran-2013-10-06-a-13.49.26.png

Maxime Laheurte, 2e du combiné, prend la 11e place du concours de saut.

Capture-d-ecran-2013-10-06-a-13.54.20.png

Jason Lamy Chappuis et ses collègues de l’équipe de France vont profiter d’une semaine de repos avant de partir en stage en Corse pour « faire du ski-roues au soleil », dixit le champion olympique. 

Capture-d-ecran-2013-10-06-a-13.55.16.png

Joli décor automnal sur Chaux-Neuve ce dimanche matin.