Jason Lamy Chappuis poursuit sa préparation en Italie

Capture-d-ecran-2012-10-21-a-06.48.35.png

Jason Lamy Chappuis va séjourner en Italie plusieurs jours, d’abord à Predazzo pour effectuer des sauts pendant deux jours. Il y a un grand tremplin H 134 que le champion jurassien connaît bien. Début février, dans les environs de Val di Fiemme, il a été vainqueur d’une penalty race après un saut de 130 m à égalité avec Maxime Laheurte.
Peu après Chaux-Neuve où il avait gagné les trois courses, c’est également à Predazzo que l’Italien Alessandro Pittin avait été victime d’un premier accident. 

Surtout, c’est dans cette station des Dolomites que se dérouleront les prochains championnats du monde.

Ensuite, les Français et leur entraîneur Etienne Gouy vont prendre la direction de la Sardaigne, pour faire du ski à roulettes.

Sur son site, le Bois d’Amonier revient sur un mois d’octobre assez chargé. Il y a d’abord eu la présentation des équipes de France à Paris, en marge de laquelle les athlètes ont rencontré les journalistes. On se rappelle la phrase prononcée par Jason Lamy Chappuis et reprise dans la presse : « En individuel, j’ai tout gagné. J’aimerais bien partager une victoire avec mes collègues, comme on avait pu le faire aux Mondiaux juniors. » On se souvient aussi que Fabien Saguez, le DTN qui vise 15 médailles aux Mondiaux, a intégré le combiné dans son calcul. Jez a donc pour mission de défendre son titre.


« On est parti dans la foulée pour Oberhof en Allemagne pour skier dans le ski tunnel », poursuit-il. Ce fut l’occasion de retrouver les biathlètes français, notamment les frères Fourcade, et le comité du Jura. « C’était bien de pouvoir skier avec eux ! ».

Puis, il y a eu une compétition dans les Alpes. « On a fini par 2 jours à Courchevel pour sauter sur le plastique et finir le dimanche par une coupe de France. C’est Nicolas Meyer qui s’impose devant Chedal et Viry. Je termine à la 12e place, pas très satisfait par mes sauts mais j’étais un peu fatigué par la semaine. »

A noter une nouvelle page Facebook pour Jason Lamy Chappuis : cliquez ici.

Photo : Samuel Guy 


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade