Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Jason Lamy Chappuis signe sa 24e victoire en coupe du monde

Magnifique course des bleus sur l’individuel petit tremplin ce matin à Lillehammer avec la victoire de Jason Lamy Chappuis (photo Agence Zoom) qui a longtemps emmené François Braud dans ses skis. Le Chamoniard prend une belle 6e place. 

 

Le contexte

Après une mise en jambe progressive la semaine dernière dans la nuit finlandaise de Kuusamo, les combinés retrouvent le petit tremplin de Lillehammer en Norvège. Pour la première fois depuis bien longtemps, deux Français occupent les premières places du concours de saut : François Braud s’élancera sur le 10 km avec 8 secondes d’avance sur son copain de chambrée Jason Lamy Chappuis et 26 sec devant un autre sérieux prétendant au podium Akito Watabe… « C’était un très bon saut ce matin, je suis ravi surtout avec Jason 2e. Ce sera une course difficile, je pense que je vais calquer ma course sur lui, on verra bien… », a commenté le Chamoniard dans la zone mixte.

Pourtant très dominateurs en Finlande, les Norvégiens passent à côté de leur saut mais auront à cœur de se refaire la cerise sur la très difficile piste de Lillehammer, nouvelle version.

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub

 

La course

Dans la lumière rasante de Lillehammer, François Braud sait qu’il ne doit pas totalement calquer sa course sur Jason Lamy Chappuis, plus fort que lui sur les spatules. D’ailleurs le Bois d’Amonier revient vite sur son copain de Chamonix et semble même veiller à l’abriter, se retournant régulièrement sur son collègue. Au km 2,5 le tandem tricolore compte toujours 12 secondes d’avance sur Akito Watabe et 36 sec sur un groupe composé de Churavy, Dvorak, Bieler, Jelenko et Nabeev.

 

Jason Lamy Chappuis et François Braud

 

Le duo devient trio avec le retour de Watabe, mais l’écart se réduit à 30 sec sur Dvorak alors que Kokslien, Graabak et Moan pointent à 47 secondes. La différence de rythme saute aux yeux sur cette difficile piste norvégienne alors que Jason Lamy Chappuis pose un relais un peu plus appuyé après 7,5 km de course.

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub

Le dernier tour sera chaud bouillant avec toujours deux Français sur le podium provisoire. Mais le train norvégien fonce à toute allure sur les bleus.

Devant, Lamy Chappuis distance Watabe… mais derrière lui, François Braud s’arrache comme un beau diable pour défendre sa 3e place. Mais il voit passer Kokslien.

Survolté en voyant le Norvégien revenir, Lamy Chappuis en remet une couche pour s’envoler vers la 24e victoire de sa carrière, juste devant Watabe, Kokslien, Graabak et Rydzek. François Braud termine bon 6e. Sébastien Lacroix 29e.

« C’était un très grand jour après un grand saut ce matin. C’est plus facile quand on part en tête : j’ai été bien relayé par mon équipier François Braud. C’était chouette de mener la course tous les deux. J’ai un peu perdu sur la fin du parcours avec le retour des Norvégiens, mais la victoire est là », a confié le Français.

 

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub

L’enseignement du jour

Les Norvégiens sont toujours aussi forts sur la piste, mais Jason Lamy Chappuis a rappelé que lorsqu’il est aussi bien placé après le saut, il devient extrêmement compliqué pour ses adversaires d’aller le chercher. Le Jurassien devrait également faire coup double en s’emparant du maillot jaune de leader du classement général après la déconvenue d’Eric Frenzel.

 

Le résultat du jour est ICI.

 

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Grand-Bornand, Annecy Le Grand Bornand, Coupe du monde
Biathlon, ski de fond, Saut à ski, combiné nordique, Sports d'hiver, Nordic Magazine, Ski, nordique, vol à ski
Biathlon, Ski de fond, Saut à ski, Combiné nordique, Ski nordique, Nordic Magazine, Nordic Mag, Saut spécial, fond, Combiné
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine, Biathlon Magazine

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski nordique

Le design des médailles olympiques et paralympiques de Pékin 2022 est désormais connu.

Vu de Norge

Avec Vu de Norge et nulle part ailleurs, retrouvez toute l’actualité nordique norvégienne.

Ski nordique

La nouvelle présidence de la Fédération internationale de ski veut innover. Elle réfléchit à la création des FIS Games où toutes ses disciplines seraient...

Combiné nordique

Etre vacciné contre le coronavirus a causé bien des tracas à Jarl Magnus Riiber. En cette fin octobre, il semble que ses ennuis appartiennent...

Ski nordique

07:42. Encore quelques semaines, et la coupe du monde débutera à Ruka (Finlande). Actuellement, indiquent nos confrères d’Iltalehti, aucune restriction n’est envisagée concernant le...

Magazine

La Tribu Nordic réunit quatre-vingt-dix portraits publiés entre 2011 et 2021.

Combiné nordique

11:17. Le week-end passé, les meilleurs combinés d’Autriche, à l’instar des sauteurs à ski, se disputaient les titres nationaux d’été entre Stams, Innsbruck et...

Ski nordique

La flamme olympique de Pékin 2022 est arrivée il y a quelques heures sur le sol chinois. Elle va y rester jusqu'à son extinction...