Sprint : Jay, Miranda et Gaillard en quarts, ça coince pour Gros

Sochi_SkideFond

Trois sur quatre pour la délégation masculine de sprint.  Renaud Jay, Cyril Miranda et Cyril Gaillard ont composté leurs billets pour les quarts de finale. Baptiste Gros a, lui, échoué à se qualifier (40e).

 

Presque parfait. Voici le bilan que l’on peut tirer à l’issue de la manche de qualification du sprint olympique masculin. Sur les 4 fondeurs tricolores engagés, ce mardi matin, ils sont trois à être parvenus à éviter le piège et à se hisser parmi les 30 meilleurs fondeurs. Premier d’entre eux, Renaud Jay se classe à une probante 14ème place dans les temps du champion olympique de skiathlon Dario Cologna et juste devant Marcus Hellner (15ème) et Petter Northug (16ème). De son côté, Cyril Miranda s’est offert le 22ème rang des qualifiés. La palme revient toutefois à l’autre Cyril, Gaillard de son nom qui a obtenu sa qualification pour 24 centièmes de secondes. Le Grenoblois, 29ème, a eu très chaud mais sera bien du rendez-vous des quarts de finale.

Ce sera pas le cas du dernier larron français, Baptiste Gros. Comme le disait Roddy Darragon, le jeune homme (23 ans) a encore buté en qualification. Cette fois, il échoue à la 40ème position à moins de 30 secondes des quarts de finales. Une vraie désillusion pour celui qui avait fini 3ème du sprint de Szklarska Poreba (POL) en coupe du monde en janvier.

Pas de dégâts pour les favoirs dont le russe Nikita Kriukov, qui comme Marit Bjoergen chez les dames, défendra son titre acquis il y a 4 ans à Vancouver.

Voici leurs réactions à l’issue de la qualif :

Jovian Hediger : « Ce sont des conditions difficiles. J’ai senti très vite aujourd’hui que cela ne passerait pas. Je suis remplaçant du Team sprint. Ma participation dépendra des Cologna »

Jovian Hediger au micro de Nordic Magazine

Jovian-Hediger2

Le Suisse Jovian Hediger, toujours en lice pour le team sprint…

 

Cyril Miranda 22e : « Le plus important pour moi c était de prendre la qualif. Maintenant on va pouvoir jouer. »

 

Baptiste Gros 40e : «Je n ai pas été très brillant sur cette qualif, je vais essayer d être plus brillant comme supporter… Ne pas être qualifié cela me fait franchement ch… Maintenant, je suis à bloc derrière eux et s’ils réussissent quelque chose je serai le plus heureux des hommes. Les Jeux c’est quand même une journée particulière l’environnement n’est pas le même. C’est une pression supplémentaire et j’ai fait n’importe quoi. Cela va me servir pour dans quatre ans… »

Baptiste Gros au micro de Nordic Magazine

Cyril Gaillard 29e : « Avec la qualif. Le premier objectif est rempli. A partir de maintenant tout est possible. Pas de quartier. La neige est un peu difficile ça brasse pas mal.»

 

Les résultats des qualifications


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.