Jean-Guillaume Béatrix signe un top 10 rassurant sur le sprint d’Anterselva

Sous la neige tombante, l’Allemand Simon Schempp a privé l’Italien Lukas Hofer d’un premier sacre à la maison. Les Français seront dans le coup pour la poursuite.

 

Après le soleil et le ciel bleu pour le sprint des dames et la première victoire d’Anaïs Becond (analysée par Sandrine Bailly), c’est la neige tombante qui sert de toile de fond au sprint de la coupe du monde de biathlon à Anterselva où Martin Fourcade fait son retour après son impasse à Ruhpolding.

Sans le Norvégien Emil Svendsen, déjà en préparation pour Sochi, le numéro un mondial a l’occasion de creuser l’écart au classement général. Mais son premier tir couché le trahit avec deux balles qui manquent leurs cibles. Moins en réussite que ses compatriotes Jean-Guillaume Béatrix et Simon Fourcade (10/10), le Catalan rattrape le coup sur le debout avec 5/5 et ressort à 30 sec de la tête de course alors occupée par l’Allemand Arnd Peiffer… ensuite détrônée par l’idole d’Anterselva, l’Italien Lukas Hofer (9/10). Mais l’Allemand Simon Schempp privait, pour 3 dixièmes, le Transalpin d’un premier succès, grâce à un 10/10.

Martin Fourcade et Jean-Guillaume Béatrix, 5e et 7e seront parfaitement placés pour la poursuite de samedi. Tout comme Simon Fourcade et, un peu plus loin, Simon Desthieux en embuscade. Course plus difficile pour Alexis Boeuf (+3″38 min) et enfin, à signaler un joli 9/10 pour Quentin Fillon-Maillet.

 

Le résultat du jour

Photo Agence Zoom –

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.