Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Predazzo
12.01.2018, Val di Fiemme, Italy (ITA): Johannes Rydzek (GER) - FIS world cup nordic combined, individual gundersen HS134/10km, Val di Fiemme (ITA). www.nordicfocus.com. © Modica/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Jeux olympiques 2026 : où vont s’affronter les nordiques ?

JEUX OLYMPIQUES – Antholz-Anterselva, Val di Fiemme et Predazzo accueilleront les disciplines nordiques lors des Jeux olympiques et paralympiques de 2026.

 

Lundi, les délégués du comité international olympique ont désigné Milan-Cortina d’Ampezzo pour l’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de 2026. La candidature italienne l’a emporté par 47 voix contre 34 à Are/Stockholm, un des 82 membres votants du CIO s’étant abstenu.

Pour gagner, elle s’est inspirée de l’Agenda 2020 ainsi que de la présentation de la « nouvelle norme » du CIO. A savoir, maîtriser les budgets et l’environnement en utilisant le maximum d’infrastructures existantes.

Les nordiques pourront le mesurer très concrètement car les épreuves se dérouleront dans des lieux qui leur sont familiers.

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

BIATHLON - Place aux finales de la coupe du monde de biathlon à Oslo avec, ce jeudi à 16h30, le dernier sprint dames de l’hiver…

Antholz, en Italie – Manzoni/NordicFocus.

Ainsi, les biathlètes retrouveront Anterselva/Antholz. Ce stade de biathlon, le plus grand dans la péninsule, est situé à la fin du Val Pusteria/Pustertal à une altitude de 1 600 m, à quelque pas du merveilleux lac éponyme. Inauguré en 1971, le stade a, depuis, accueilli cinq championnats du monde, et un sixième qui aura lieu en 2020.

Le biathlon est une discipline fort suivie en Europe ; aussi la capacité du stade atteindra-t-elle pour les JO 2026 19 000 places.

Les fondeurs, eux, rejoindront le Val di Fiemme et le centre Tereso. Ce choix est clairement justifié, là aussi, par un palmarès remarquable en matière d’accueil de grands événements sportifs (notamment trois championnats du monde et une Universiade d’hiver). Le site, par ailleurs déjà aménagé et parfaitement opérationnel, constituera en lui-même un facteur d’attraction de premier ordre ; il peut accueillir jusqu’à 30 000 personnes, et un système d’illumination permettra d’y disputer des courses en nocturne.

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski

La carte des stades nordiques des Jeux olympiques de 2026

Les compétitions de saut à ski se dérouleront sur le tremplin G. Dal Ben de Predazzo. « Conformément aux nouvelles normes du CIO, nous avons sélectionné le meilleur site pour cette discipline sur le territoire italien – un site qui accueille chaque année la coupe de monde », font valoir les organisateurs.

Le stade, d’une surface de 3 000 m2, est composé de deux tremplins principaux (HS 134 et HS 106), de trois tremplins d’entraînement et d’une série d’installations équipées pour les athlètes, les juges, les fédérations, ainsi que pour les journalistes de presse, de télévision et de radio. Jusqu’à 20 000 spectateurs peuvent y prendre place.

Le Val di Fiemme et Predazzo accueilleront également les compétitions de combiné nordique.

Le programme

Biathlon

  • Samedi 7 février : relais mixte
  • Lundi 9 février : H 20 km individuel
  • Mardi 10 février : D 15 km individuel
  • Jeudi 12 février : H 10 km sprint
  • Vendredi 13 février : D 7,5 km sprint
  • Samedi 14 février : H 12,5 km poursuite et D 10 km poursuite
  • Lundi 16 février : H 4 x 7,5 km relais
  • Mardi 17 février : D 4 x 6 km relais
  • Jeudi 19 février : H 15 km mass-start
  • vendredi 20 février : D 12,5 km mass-start

Ski de fond

  • Samedi 7 février : D Skiathlon 7,5 km + 7,5 km
  • Dimanche 8 février : H Skiathlon 15 km + 15 km
  • Mardi 10 février : Sprint libre
  • Jeudi 12 février : F 10 km classique
  • Vendredi 13 février : H 15 km classique
  • Samedi 14 février : D relais classique 4×5 km
  • Dimanche 15 février : H relais classique 4x 10 km
  • Mercredi 18 février : Team sprint classique
  • Samedi 21 février : H 50 km mass-start
  • Dimanche 22 février : D 30 km mass-start

Saut à ski

  • Samedi 7 février : H petit tremplin Qualifications + D petit tremplin
  • Dimanche 8 février : H petit tremplin
  • Lundi 9 février : épreuve mixte petit tremplin
  • Vendredi 13 février : H grand tremplin qualifications
  • Samedi 14 février : H grand templin
  • Mardi 17 février : épreuve par équipes grand tremplin

Combiné nordique

  • Mercredi 11 février : H petit tremplin + 10 km
  • Mardi 17 février : H grand tremplin + 10 km
  • Jeudi 19 février : Epreuve par équipes

 

> Retrouvez notre dossier complet sur Milan/Cortina 2026 en 1 clic.

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Photo : Nordic Focus Photo Agency

 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

Âgée de 22 ans et championne olympique de la jeunesse en 2016, la biathlète ukrainienne Khrystyna Dmytrenko a décidé de prendre les armes pour...

Saut à ski

17:38. Le comité de saut à ski de la Fédération internationale de ski s’est réuni la semaine dernière. Il a procédé à des changements...

Combiné nordique

17:22. Il ne sera décidé qu’à l’automne si le tremplin de vol à ski d’Oberstdorf (Allemagne) accueillera la première compétition de combiné nordique. C’est...

Biathlon

Les dirigeants russes ont approuvé, ce lundi, les groupes d'entraînement de biathlon pour la saison à venir.

Biathlon

Ce lundi, l'Allemand Ricco Gross a été nommé entraîneur en chef du biathlon slovène. C'est donc lui, en duo avec Bostjan Klavzar, qui coachera...

Ski de fond

Surprise en Suède où Linn Svahn fait le choix de sortir de l'équipe nationale de ski de fond pour préparer la prochaine saison.

Biathlon

Ce lundi matin, lors d'une conférence de presse très attendue, la Slovène Anamarija Lampic a expliqué les raisons de son passage du ski de...

Ski de fond

A 26 ans, Even Northug rejoint l'élite mondiale, après ses deux frères Petter et Tomas.