JO à Oslo en 2022 : le non va gagner

Le parti majoritaire en Norvège a voté contre l’organisation des Jeux olympiques à Oslo en 2022.

 

Les Jeux olympiques d’hiver de 2022 n’auront certainement pas lieu à Oslo. Le parti conservateur au pouvoir en Norvège a voté contre cette candidature. La réunion a eu lieu ce mercredi et les politiques ont rejeté un appui financier. Une conférence de presse a eu lieu à 18 heures. «  Nous croyons qu’il est bon d’arrêter le processus mais c’est au gouvernement de décider si ils veulent toujours aller de l’avant , a confié Trond Helland. On voit toutefois mal l’exécutif aller à l’encontre du choix officialisé dans la journée. D’ailleurs, la municipalité a jeté l’éponge. Les autorités locales estiment qu’il n’y a plus aucune possibilité réaliste pour que le Parlement change d’avis. Elles ont exprimé leur déception : « Oslo 2022 est un projet qui a eu un soutien massif au sein du Conseil de la ville et qui a reçu l’aval de la population à travers le référendum local en 2013, j’avais espéré un résultat différent ce soir », explique le chef du conseil Stian Berger Rosland. Des projets envisagés pour les Jo seront toutefois réalisés, mais les délais pour obtenir ces infrastructures seront allongés.

Un parti de la coalition minoritaire, le FRP, avait déjà voté contre l’appui financier du gouvernement en mai, rappelle la presse locale. Rappelons que seules trois villes ont posé leur candidature : à part Oslo (Norvège), il reste Almaty (Kazakhstan) et Pékin (Chine).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.