JO | Biathlon – Les Françaises réalisent leur rêve

biathlon, ski de fond, saut à ski, saut, Ski nordique, JO, Pyeongchang 2018, sport, ski, Jo 2018, Hiver, Jeux olympiques, Jo d’hiver, Montagne, Nordic mag, une,

JO | Biathlon – Elles en rêvaient, elles l’ont fait en décrochant une médaille olympique avec le bronze du relais. Anaïs Chevalier, Marie Dorin-Habert, Justine Braisaz et Anaïs Bescond exultent.

 

Des larmes de joie pour une bande de copines qui touchent du doigt son rêve olympique lors du relais dames biathlon ! Le bronze olympique décroché a presque un goût d’or ou d’argent pour les quatre biathlètes de l’équipe de France Anaïs Chevalier, Marie Dorin-Habert, Justine Braisaz et Anaïs Bescond.

C’est que les quatre copines ont réalisé un rêve éveillé. « C’est un rêve de vivre des moments pareils collectivement, résume Justine Braisaz, au micro de France TV. Marie Dorin et Anaïs Bescond ont beaucoup donné au biathlon et à notre équipe, je les remercie. Le relais est bien passé avec les plus jeunes. C’était incroyable cette course, il fallait s’accrocher et y croire jusqu’au bout. C’était très nerveux, vivre un relais olympique est très différent. »

 

La der de Marie Dorin-Habert

Cette saveur olympique, Marie Dorin-Habert, championne olympique du relais mixte, l’a connait bien et n’en a pas manqué une miette.

Pour sa dernière sortie sur une course flanquée des cinq anneaux, la Dauphinoise a vécu un grand moment : « Je suis très heureuse de partager ces moments. C’est une page qui se tourne, je suis contente qu’elle s’écrive à plusieurs », lance-t-elle, les larmes coulant sur ses joues rosies par le froid.

Elle qui se tournera bientôt vers son projet d’hébergement pour sportifs, Ze Camp (lire le dernier Nordic Magazine), veut maintenant transmettre ce que le biathlon lui a donné.

biathlon, ski de fond, saut à ski, saut, Ski nordique, JO, Pyeongchang 2018, sport, ski, Jo 2018, Hiver, Jeux olympiques, Jo d’hiver, Montagne, Nordic mag, une,

Anaïs Chevalier (FRA), Marie Dorin-Habert (FRA), Justine Braisaz (FRA), Anaïs Bescond (FRA).

Sa copine du club des Sept Laux, Anaïs Chevalier, est ravie de partager cette médaille avec « une grande dame du biathlon » : « C’est une joie collective qui fait du bien. »

 

Troisième médaille pour Anaïs Bescond

Auréolée de sa troisième médaille olympique, Anaïs Bescond termine en beauté ses Jeux de Pyeongchang. « J’avais cette pression de réussir avec les copines après l’or du relais mixte. On l’a faite cette médaille, ouf ! » Mais aujourd’hui, la Morberande membre de l’EMHM, École Militaire de haute-montagne, a dédié « cette médaille aux familles des militaires déployés sur des conflits dans le monde. »

 

Photo : NordicFocus

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.