Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

JO/Biathlon : Martin Fourcade « très heureux de cette médaille »

BIATHLON – Martin Fourcade a conservé son titre de champion olympique en remportant la poursuite de Pyeongchang. De quoi le combler de bonheur.

Il ne s’est jamais caché derrière son petit doigt, a toujours assuré son statut de favori pour ces Jeux olympiques de Pyeongchang. Quitte à susciter la déception et quelques critiques après sa 8e place sur le sprint… Mais Martin Fourcade n’est pas un sportif comme les autres. Il est de la race des champions, des géants. Sa réaction d’orgueil était attendue et ne s’est pas fait attendre sur cette poursuite olympique…

La station de Font-Romeu a vibré pour son champion : 

En remportant sa troisième médaille d’or olympique, le Pyrénéen entre dans le clan très fermé des triples champions olympiques où figurent l’athlète Marie-Jo Pérec, Tony Estanguet ou le skieur Jean-Claude Killy… « C’est une joie immense de faire parti de ce groupe mais les Jeux sont loin d’être finis », soufflait Fourcade au micro  de France TV. Le cannibale n’est pas rassasié.

 

L'article continue sous la publicité
pub

Mais si tout a paru simple depuis un canapé devant sa télévision, rien ne l’a été pour l’intéressé dans le froid coréen. «  Je suis très heureux de cette médaille. C’était dur, hier j’avais le sentiment d’avoir fait ce qu’il fallait. Il y a avait de l’incompréhension et de la déception après le sprint. Ce matin, j’ai pu retourner toute cette rage contre moi pour me transcender. La ligne d’arrivée était après ce dernier tir, je savais que je devais abattre les cinq cibles. À la télé ça parait simple mais ça m’a demandé une énergie folle. A partir du premier couché, je savais que j’avais ouvert une porte et qu’il ne fallait pas le refaire », a-t-il expliqué.

Jeudi, Fourcade défendra son titre sur l’individuel 20 km.

Photo : France TV

L'article continue sous la publicité
pub

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

A LIRE AUSSI

Biathlon

Laura Dahlmeier, ex-star du biathlon allemand, a participé samedi à une course de ski-alpinisme internationale en Italie.

Biathlon

L'hiver 2020/2021 de la Jurassienne Caroline Colombo n'a pas été de tout repos. Marquée par un gros passage à vide en milieu de saison,...

Biathlon

Le Savoyard Eric Perrot, pas encore 20 ans, revient, pour Nordic Magazine, sur sa première course en coupe du monde disputée le mois dernier...

Biathlon

Après les accusations de dopage de l'ancien biathlète russe Dmitry Vasiliev envers Sturla Holm Lægreid et les Norvégiens, Siegfried Mazet lui a répondu avec...

Biathlon

Biathlon : Fabien Claude, tel Janus Cet hiver, le Vosgien Fabien Claude, 26 ans, s’est transformé en Janus. Tel le dieu romain à deux...

Biathlon

Le biathlète Tarjei Boe, interrogé par VG, explique que, pour évoluer, le ski de fond aurait tout intérêt à regarder ce que fait le...

Ski nordique

16:15. Suite à un vote s’étant tenu du 18 au 31 mars dernier, Maurice Manificat et Anaïs Bescond, deux des piliers de l’équipe de...

Biathlon

Biathlon : la Norvège vient de réaliser la meilleure saison de l’histoire du sport C’est un éternel qui ressurgit en ce début de mois...