Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Simen Hegstad Krueger, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Simen Hegstad Krueger (NOR) - Modica/NordicFocus

JO/Fond : l’or du skiathlon pour Krueger

JO/FOND – Un triplé norvégien et un come-back impressionnant. C’est ce que nous réservait le skiathlon olympique remporté par Simen Hegstad Krueger. Il est titré ce dimanche devant ses coéquipiers Martin Johnsrud Sundby et Hans Chritian Holund. Maurice Manificat est excellent cinquième, Cologna pouvait espérer mieux qu’une sixième position.

 

Quel retour et quelle course du fondeur norvégien Simen Hegstad Krueger ! Après avoir chuté dès le début du skiathlon olympique, lors duquel il a cassé un bâton, il a su revenir à la fin du classique et se hisser dans le groupe de tête. D’abord resté au chaud dans le groupe, il a ensuite attaqué ses adversaires. Aidé par ses compatriotes qui n’ont pris aucun relais dans le dernier tour, il a vite gagné vingt secondes d’avance et a foncé vers la victoire.

Simen Hegstad Krueger (NOR).

Derrière lui, c’est Martin Johnsrud Sundby et Hans Christian Holund qui se sont battus pour jouer le podium. Ils se sont vite détachés de Manificat, Cologna et Spitsov (qui était tombé avec Krueger). Dans l’ultime petite bosse, Sundby a distancé Holund. Krueger  eua le temps de montrer sa joie et de lever les bras en passant la ligne.

Martin Johnsrud Sundby (NOR), Simen Hegstad Krueger (NOR), Hans Christer Holund (NOR).

 

Simen Hegstad Krueger (NOR), Martin Johnsrud Sundby (NOR).

 

Malgré ce triplé, on note une pointe de déception chez les Norvégiens. L’impressionnant leader de la coupe du monde, Johannes Hosflot Klaebo, ne figure pas dans les meilleurs. Il a tout juste pu sauver au sprint une place dans le top dix.

Johannes Hoesflot Klaebo (NOR)

Les Français réalisent, eux, un beau tir groupé. Maurice Manificat, avec son dossard 2, a pris une superbe cinquième place au terme d’une course gérée de main de maître. Mais le Haut-Savoyard n’a pu suivre les deux Norvégiens lorsque ceux-ci ont attaqué.

Clément Parisse et Jules Lapierre ont aussi montré tout leur potentiel, avec des 13e et 15e places. Mention spéciale à Jules Lapierre qui vit ses premières olympiades. Longtemps avec le groupe de tête, Jean-Marc Gaillard a pour sa part craqué dans les derniers tours et a pris la 28e position.

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Du côté Suisse, la déception est là. Dario Cologna, tenant du titre, n’a pu suivre les deux Norvégiens et même Maurice Manificat. Sur la dernière ligne droite, il a devancé le Britannique Musgrave pour prendre la sixième place. Candide Pralong, lui, est 31e. Jonas Baumann et Toni Livers sont 39e et 40e.

Johannes Hoesflot Klaebo (NOR), Martin Johnsrud Sundby (NOR), Dario Cologna (SUI)

 

Résultats :

[gview file= »https://www.nordicmag.info/wp-content/uploads/2018/02/résultat-skiathlon-h.pdf »]

 

Photo : image d’archives NordicFocus

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

1 Commentaire(s)

1 Commentaire(s)

  1. LyChat

    11/02/2018 à 11 h 32 min

    Les asthmatiques fonD du ski…

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

Thibaut Chêne, qui a pris la tête des sprinteurs de l'équipe de France de ski de fond au printemps, fait le bilan du stage...

Ski de fond

A compter de ce 1er juillet, le constructeur Ford devient partenaire automobile de l'équipe nationale suédoise de ski de fond.

Ski de fond

Ski de fond : « Je ne voulais pas me retirer en étant dégoûté du ski de fond », avoue Théo Deswazière Il y a...

Ski de fond

Dès la rentrée scolaire d'août, Alexis Jeannerod, 31 ans, prendra la responsabilité de l'équipe de ski de fond du Giron Jurassien des moins de...

Ski de fond

Les deux fondeuses suédoises se rendront, le mois prochain, au col de Lavazè (Italie) pour un stage d'altitude.

Ski de fond

Début 2023, les sapeurs-pompiers disputeront leurs championnats de France aux Plans d'Hotonnes après deux années d'annulation.

Vu de Norge

Avec Vu de Norge et nulle part ailleurs, retrouvez toute l’actualité nordique norvégienne.

Ski de fond

6:27. A la fin du mois de mars, à quelques jours de la Reistadløpet et de l’Ylläs-Levi, dernière course de la saison, Théo Deswazière...