JO/fond : Stina Nilsson sprinteuse en or

JO/FOND – Stina Nilsson a gagné, sur le sprint classique, son premier titre olympique. Elle prive ainsi sa dauphine du jour, la Norvégienne Maiken Caspersen Falla d’un doublé historique, après son titre décroché à Sochi. Yulia Belorukova complète le podium.

 

Bien au-dessus du lot en classique cette saison, Stina Nilsson a confirmé en remportant le titre olympique sur ce sprint. Après avoir dominé toutes ses courses de la journée, la leader du classement général du sprint l’emporte devant la championne de Sochi, Maiken Caspersen Falla et l’athlète Russe olympique Yulia Belorukova.

Maiken Caspersen Falla (NOR), Stina Nilsson (SUE), Yulia Belorukova (RUS)

Quelle journée de la part de la Scandinave. Après avoir remporté les qualifications le matin, la fondeuse avait à cœur de montrer qu’elle était la meilleure aujourd’hui. En remportant toutes ses courses, elle a démontré tout au long de la journée qu’elle méritait ce titre olympique.

Stina Nilsson (SWE)

Une performance exceptionnelle qui déçoit encore plus du début d’olympiade norvégienne. En prenant la deuxième place, Maiken Caspersen Falla rapporte encore une médaille à son pays. Or, ce n’était pas celle espérée. Alors qu’elle était tenante du titre du sprint, elle n’a pas eu les capacités et la fraîcheur nécessaire pour aller chercher ce doublé historique.

Pour la Suissesse Laurien Van Der Graaf, le parcours s’arrête en demi-finale. Après s’être qualifiée grâce à la seconde place en quarts de finale, elle n’a pas su faire face au Belorukova, Diggins et autres Lampic.

 

Résultats :

 

Photos : NordicFocus

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.