JO : les primes des médailles seront défiscalisées

Ski nordique, JO, Pyeongchang 2018, sport, ski, Jo 2018, Hiver, Jeux olympique, Jo d hiver, Montagne, Nordic mag, ski de fond

JO – Un amendement émanant du groupe socialiste et apparentés va être déposé vendredi après-midi pour exonérer les primes perçues par les médailles des Jeux olympiques de Pyeongchang l’hiver dernier.

 

Fourcade et Bochet en première ligne

Jeudi, nous évoquions les courriers que Martin Fourcade et Marie Bochet, avaient adressés à l’ex-ministre des Sports Laura Flessel puis à Roxana Maracineanu qui a rejoint le gouvernement depuis la démission de la première. En effet, les vingt-six médaillés des Jeux olympiques de Pyeongchang devaient payer des impôts sur leurs primes. C’est la règle depuis 2011, mais à chaque fois, celles-ci étaient défiscalisées, ce qui semblait ne pas être le cas cette fois-ci. « Ce sentiment d’injustice est d’autant plus fort que les annonces qui nous ont été faites au mois de février n’allaient pas dans ce sens. Il nous a été confirmé pendant les Jeux olympiques que l’exonération effectuée à Rio serait reconduite », y écrivaient-ils.

Selon Le Parisien-Aujourd’hui en France, le député Nouvelle gauche Régis Juanico a attendu la colère des sportifs. Il décidé de déposer un amendement cet après-midi.

 

Climat de méfiance

Cet grogne intervient dans un climat compliqué. Le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) a récemment lancé une pétition en ligne,  intitulée #LeSportcompte, signée, entre autres, par  Maurice Manificat, chef de file du ski de fond français. Il faut y voir un véritable coup de gueule poussé par le monde du sport.

Denis Masseglia, président du CNOSF, regrette la baisse du budget 2018 du ministère des Sports (-1,1 % par rapport à 2017 avec la loi de finances rectificative), accompagnée d’une suppression de 1 600 postes.

« Budget alloué à la culture 10 milliards €. (en hausse) / budget alloué au sport 481 millions (en baisse)… qu’est-ce qui explique une telle différence », avait également twitté Martin Fourcade.

 

Photo : NordicFocus

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.