JO | Plateau télé #10 : Des moments de joie décuplés

biathlon, ski de fond, saut à ski, saut, Ski nordique, JO, Pyeongchang 2018, sport, ski, Jo 2018, Hiver, Jeux olympiques, Jo d’hiver, Montagne, Nordic mag, une, Martin Fourcade, Anais Bescond, Marie Dorin-Habert, Simon Desthieux, relais mixte,

Biathlon, Ski nordique, JO, Pyeongchang 2018, sport, ski, Jo 2018, Hiver, Jeux olympiques, Jo d’hiver, Montagne, Nordic mag, une,

 

Quelle journée !

Commencée aux aurores avec deux nouvelles médailles d’argent pour le clan français, deux médailles olympiques annonciatrices du meilleur.
Mais avant cela, juste une petite digression pour évoquer toute la subjectivité des notations dans certaines disciplines.

Nous nous disons que le nordique à la chance d’échapper à cette partialité et à ces controverses. Le nordique justement qui ne souffre pas contestation lorsqu’il est conjugué au présent de l’excellence.

Celle de l’équipe de France, celle de ces athlètes rayonnants, de ces technos brillants, de ce staff si précieux…

biathlon, ski de fond, saut à ski, saut, Ski nordique, JO, Pyeongchang 2018, sport, ski, Jo 2018, Hiver, Jeux olympiques, Jo d’hiver, Montagne, Nordic mag, une, Martin Fourcade, Anais Bescond, Marie Dorin-Habert, Simon Desthieux, relais mixte,

Martin Fourcade (FRA).

biathlon, ski de fond, saut à ski, saut, Ski nordique, JO, Pyeongchang 2018, sport, ski, Jo 2018, Hiver, Jeux olympiques, Jo d’hiver, Montagne, Nordic mag, une,

Marie Dorin Habert (FRA).

Et pourtant, que l’attention et la tension sont intenses.
Attention tous les instants, rivés que nous sommes à ces petites cibles en bas de l’écran, blanchissement ou feu rouge…
Tension permanente, à quarante reprises une étreinte de dingue nous broie.
La panique nous gagne.
Le stress va nous conduire à la crise d’apoplexie.
Dieu que c’est angoissant d’être ainsi impuissant, installé sur le canapé face à l’écran.
Pourtant nous en sommes certains, le dénouement ne souffrira pas contestation.
Alors quand on acquiert la certitude que l’or est au rendez-vous, les larmes coulent… Des larmes de joie, de fierté.

Décidément, une performance par équipe à tout de même un piment bien particulier.

Certes, on savoure la remise des peluches à nos valeureux et admirables athlètes, mais franchement, est-ce que quelqu’un pourrait dire à la réalisation de France TV que le fenêtrage existe.
Il aurait pu nous permettre de vivre l’arrivée du combiné nordique en direct… Juste par respect pour ce sport qui lui aussi nous a tellement fait vibrer…
Pas certains que les milliers de téléspectateurs amoureux de ce sport aient apprécié, surtout lorsqu’une coupure publicité prend le pas sur le reportage en différé…
C’est certain il y a quelque part un peu de mépris pour nos combinés.
Nous n’avons pas aimé ! 

Photo : NordicFocus


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.