JO | Plateau télé #6 : Les Jeux de Pyeongchang méritent les meilleurs

Biathlon, Ski nordique, JO, Pyeongchang 2018, sport, ski, Jo 2018, Hiver, Jeux olympiques, Jo d’hiver, Montagne, Nordic mag, une,
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

Biathlon, Ski nordique, JO, Pyeongchang 2018, sport, ski, Jo 2018, Hiver, Jeux olympiques, Jo d’hiver, Montagne, Nordic mag, une,

Combien étions-nous à avoir aménagé nos horaires de travail pour assister au sacre de nos championnes et champions en ce jeudi olympique à Pyeongchang ?

Suûrement très, très nombreux, et pour ceux qui n’avaient pas pu bénéficier de temps libre, il restait les portables et autres tablettes en catimini, sous le manteau, en cachette de la hiérarchie…

A la fin de la journée, la déception est à la hauteur de nos attentes. Du coup, la morosité nous gagne.
A défaut d’extase sportive, les commentaires se concentrent sur la qualité de la réalisation et l’efficience des reportages. La critique est claire, elle est loin d’être positive ! Est-ce la résultante de l’ambiance morose générée par l’absence de résultat ? Certainement en partie, mais pas que !

 

Ambiance morose

Pyeongchang, biathlon, jo d hiver

Martin Fourcade (FRA) –  Thibaut/NordicFocus.

Soyons clairs, où sont les réalisations tirées à quatre épingles des chaines habituelles du nordique ? Où sont les consultants tellement appréciés ?
Que dire des commentateurs que nous pensions hors du coup depuis Sochi ? Des « non spécialistes », absents depuis la dernière olympiade. Nous les espérions définitivement voués aux gémonies !

Il ne suffit pas de s’octroyer les droits télé pour offrir un spectacle à la hauteur d’un événement comme les Jeux.

Comme pour un bon plat dans un grand restaurant, c’est bien d’avoir la bonne casserole, les bons ingrédients, mais il faut aussi les bons cuisiniers et les bons serveurs, c’est un tout indissociable.

A l’instar de l’émission Top Chef, certains mériteraient bien de se retrouver en dernière chance pour hausser un peu leur prestation… Les Jeux méritent bien les meilleurs !

Un reportage télé ne s’improvise pas, il se prépare, se peaufine, se magnifie, se vit avec les tripes…

Les athlètes se préparent pendant des années, pourquoi n’en est-il pas de même pour celles et ceux à qui on confie l’événement télévisuel ?

 

Photo : NordicFocus

3 Commentaires

    Laissez un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


    Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.