JO | Plateau télé #7 : Les larmes n’ont pas toutes la même saveur

Biathlon, Ski nordique, JO, Pyeongchang 2018, sport, ski, Jo 2018, Hiver, Jeux olympiques, Jo d’hiver, Montagne, Nordic mag, une,

Biathlon, Ski nordique, JO, Pyeongchang 2018, sport, ski, Jo 2018, Hiver, Jeux olympiques, Jo d’hiver, Montagne, Nordic mag, une,

Entre les larmes d’un Dario Cologna triple champion olympique du 15 km et celles de Maurice Manificat qui flirte avec le podium depuis trois olympiades, il n’y a que 27 secondes.

Entre la déception du leader français et la joie du jeune Spitsov médaillé de bronze, il y a seulement quatre secondes, quatre microscopiques secondes, à peine une minuscule petite trentaine de mètres.
Tout juste le temps nécessaire à une profonde respiration… de désillusion !

 

Quatre secondes qui génèrent une vie de déception, de regrets, d’amertume… Les prochains Jeux Olympiques de Pékin sont tellement loins !

 

Un mot pour saluer ces exploits : respect

Notre champion a du mal à répondre à l’interview. Sa déconvenue, sa désillusion nous les partageons, les questions s’enchainent, les trémolos dans sa voix traduisent son désappointement…
Intérieurement, nous nous disons qu’il faut écourter le passage devant les caméras… Nous souffrons avec lui, nous sommes mal à l’aise devant tant de désarroi.

Voir un champion dur comme un roc dans la difficulté, endurci à la souffrance physique extrême, être envahi par l’émotion, nous ramène aux paroles de tous ces grands athlètes : oui, ils restent humains, non, ce ne sont pas des machines.

Alors que ces larmes soient de joie ou de déception, nous téléspectateurs passifs dans nos canapés, nous n’avons qu’un mot pour saluer ces exploits, qu’ils soient pour la première place, pour la cinquième ou pour les performances du Mexicain Madrazo ou du Tongien Taufatofua : respect.

Indéniablement, les Jeux olympiques ont une saveur unique.
Ils sont générateurs de tant d’émotions !

 

Photo : NordicFocus

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.