Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Ski nordique, JO, Pyeongchang 2018, sport, ski, Jo 2018, Hiver, Jeux olympique, Jo d hiver, Montagne, Nordic mag, ski de fond, biathlon, combiné, saut
Johannes Hoesflot Klaebo (NOR) - Modica/NordicFocus.

Ski de fond

JO : quand Emil Iversen met la pression à Johannes Hoesflot Klæbo

Johannes Hoesflot Klæbo aurait déjà gagné le sprint des Jeux de Pékin. C’est en tout cas ce qu’affirme Emil Iversen qui s’amuse à mettre la pression sur son coéquipier.

Johannes Hoesflot Klæbo a évidemment réagi

Johannes Hoesflot Klæbo a remporté le 50 km des Mondiaux d’Oberstdorf, mais c’est son compatriote Emil Iversen qui a été sacré champion. Visiblement, cela n’a pas affecté leurs relations. Lors d’une conférence de presse à Sognefjellet (Norvège) où l’équipe nationale est actuellement en stage, les deux Norvégiens ont même offert aux journalistes un petit numéro plein d’humour.

En fait, Emil Iversen a affirmé que son coéquipier avait déjà remporté le sprint des Jeux olympiques de Pékin (Chine). « Il suffit de le regarder. Nous ne nous sommes pas encore entraînés ensemble, mais vous voyez qu’il est plus rapide que jamais », a-t-il expliqué, comme le rapportent nos confrères de Dagbladet. Et d’ajouter : « Je pense qu’il se sent très en sécurité. »

Emil Iversen, Johannes Hoesflot Klæbo, Biathlon, ski de fond, Saut à ski, combiné nordique, Sports d'hiver, Nordic Magazine, Ski, nordique, vol à ski
Johannes Klæbo et Emil Iversen – Instagram Emil Iversen

Une allusion aux propos que Johannes Hoesflot Klæbo avait tenus, avant les Mondiaux d’Oberstdorf. Il avait affirmé qu’il n’était pas le favori pour les épreuves de sprint. Peu de monde avait été convaincu. A raison… On connaît la suite, il a collectionné les médailles d’or.

Emil Iversen a affirmé que son acolyte n’en pensait d’ailleurs pas un traître mot. C’est en tout cas ce que lui aurait confié son camarade.

Evidemment, le triple médaillé olympique n’a pas voulu en rester là. Et ce fut son tour de taquiner le fondeur de Meråker… et de lui mettre la pression. Bien décidé à lui renvoyer la balle (ou la patate chaude), il a déclaré que le titre du 50 km ne pouvait pas non plus lui échapper. N’a-t-il pas brillé sur le format dans les Alpes bavaroises ?

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Qui aime bien châtie bien.


Les cinq dernières infos

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

Les deux fondeuses suédoises se rendront, le mois prochain, au col de Lavazè (Italie) pour un stage d'altitude.

Ski de fond

Début 2023, les sapeurs-pompiers disputeront leurs championnats de France aux Plans d'Hotonnes après deux années d'annulation.

Vu de Norge

Avec Vu de Norge et nulle part ailleurs, retrouvez toute l’actualité nordique norvégienne.

Ski de fond

6:27. A la fin du mois de mars, à quelques jours de la Reistadløpet et de l’Ylläs-Levi, dernière course de la saison, Théo Deswazière...

Ski de fond

Ce lundi, les fondeurs suédois ont débuté leur tout premier stage collectif de l'été à Sollefteå (Suède).

Ski de fond

Depuis maintenant près de deux semaines, les membres de l'équipe de France de ski de fond sont en stage à Tignes (Savoie). Album photo.

Ski de fond

L'équipe de Finlande de ski de fond sera habillée, à partir de l'hiver prochain, par Swix.

Biathlon

Johannes Thingnes Boe a indiqué mettre fin à sa carrière après les JO de Milan/Cortina. Sauf si Oslo accueille les Mondiaux en 2027. Mais...