JO | Ski de fond : Super Dario le retour

Dario Cologna, ski de fond, Suisse, Pyeongchang
Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

JO | Ski de fond – Quel retour ! A Pyeongchang, le Suisse, qui a vécu des mois compliqués, confirme qu’il est un grand champion. Il a désormais quatre médailles d’or olympiques à son palmarès.

 

 

Le Suisse Dario Cologna est désormais quadruple champion olympique en ski de fond.  Il a remporté aujourd’hui le 15 km libre à Peyongchang. En 2010, sur le même format, il avait été le premier Suisse à remporter un titre olympique. Il a ensuite décroché deux autres titres quatre ans plus tard lors des Jeux de Sochi, sur le skiathlon et le quinze kilomètres classique.

Le « Roger Federer des neiges » — titrait le quotidien suisse Le Matin — est aussi quadruple vainqueur du classement général de la coupe du monde de ski de fond… et quadruple vainqueur du Tour de ski (en 2009, 2011, 2012 et 2018).

Jamais personne n’avait inscrit à quatre reprises son nom au palmarès de cette course par étapes qui se dispute chaque année de part et d’autre du jour de l’An et se termine sur les terribles pentes à plus de 25 % de l’Alpe Cermis . Déjà, le porte-drapeau de la délégation helvète en Corée du Sud était entré dans l’histoire du ski de fond.

 

Chef de file du ski de fond suisse

Cet hiver, le Grison opère un véritable come-back qui, il y a peu encore, n’aurait convaincu qu’une poignée de bookmakers. Il faut dire que le skieur du Val Müstair a enchaîné les blessures (deux opérations du pied, un claquage au mollet, une tendinite au tendon d’Achille au début de l’hiver…), les crises d’asthme et les casses de matériel.

En revenant sur le devant de la scène, le fondeur du Val Müstair, qui fêtera ses 32 ans en mars, met fin à une longue traversée du désert. Entre sa victoire du 15 km skating à Rybinsk le 23 janvier 2015 et celle du 15 km classique de Lenzerheide, le 31 décembre dernier, trois années se sont écoulées. Et c’est donc tout un pays qui s’enthousiasme du retour de ses succès.

Dario Cologna, Pyeongchang, jo hiver, ski de fond

Dario Cologna (SUI) – Modica/NordicFocus.

Sans doute parce qu’il marie à merveille discrétion et modestie, la Suisse aime le chef de file du ski de fond Dario Cologna, au point qu’elle l’avait élu « personnalité de l’année » 2012. C’est comme si Maurice Manificat détrônait Jean-Jacques Goldman au baromètre du Journal du dimanche.

« Je pense que c’est dans le 15 km en skating qu’il aura sa meilleure chance », pronostiquait le consultant ski de fond pour la télévision (RTS) dans Nordic Magazine. Il avait raison.

 

Photo : NordicFocus

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski, tremplin des Tuffes

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.