Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Article sponsorisé

Johannes Hoesflot Klæbo : le retour en grâce du champion

Johannes Hoesflot Klæbo est l’un des meilleurs fondeurs de sa génération, c’est un fait. Vainqueur de nombreuses compétitions majeures, le Norvégien s’est imposé comme une valeur sûre. D’ailleurs, vous pouvez parier sur les prochaines compétitions de ski de fond en obtenant des promotions intéressantes grâce à ladpromocode.be.

Mais comme tout sportif de haut niveau, Johannes a connu des hauts et des bas. En effet, après une victoire marquante lors des Mondiaux, Johannes est disqualifié suite à son forfait et va jusqu’à refuser le recours déposé par sa fédération, avant de se raviser. Après quelques mois passés à l’ombre, Johannes Hoesflot Klæbo a effectué son retour en grande forme !

Le retour du roi

L’hiver 2021 n’a pas été de tout repos pour le fondeur norvégien. En effet, alors que toute la Norvège attendait la participation de son champion lors de la précédente coupe du monde, Johannes a déclaré forfait à de nombreuses reprises. Interrogé à ce sujet quelques mois plus tard, l’athlète a déclaré qu’il avait peur d’attraper le virus et de le propager au sein de sa famille.

Mais le temps passe vite et la compétition d’Oberstdorf arrive. Contre toute attente, Johannes sort de l’ombre et participe à la compétition qu’il remporte sans forcer, écrasant la concurrence avec une aisance déconcertante. En effet, le fondeur norvégien a raflé tous les prix, à savoir l’or du sprint, le relais et le team sprint avec l’équipe de la Norvège au complet. Toutefois, Johannes avait un objectif beaucoup plus ambitieux : remporter l’emblématique 50 km.

L'article continue sous la publicité
pub

Une victoire impressionnante et une disqualification polémique

La suite, l’histoire la retiendra et nous aussi. En pleine possession de sa forme athlétique, Johannes remporte le 50 km,devant Bolshunov et Iversen. Toutefois, le dernier sprint effectué par Johannes qui le mène à la victoire suscite la polémique auprès des experts du ski de fond, et les Russes ne tardent pas à exiger la disqualification du frondeur norvégien. Contre toute attente, le Norvégien est disqualifié et c’est Iversen qui remporte la médaille d’or.

Indignée, la fédération norvégienne décide de faire appel et dépose un recours pour réclamer la remise du titre à Johannes. Mais fondeur norvégien intervient à ce moment et met fin à la polémique par le biais des réseaux sociaux. Dans sa publication, Johannes a déclaré qu’il avait passé des moments difficiles depuis le début de cette polémique et qu’il avait connu un torrent d’émotions. Il a notamment dit que cette affaire prenait beaucoup d’ampleur et qu’elle avait dépassé le cadre sportif.

Il s’est dit très fier d’avoir accompli une telle performance mais qu’il se refusait que le sort d’une course se joue dans un bureau. Il a terminé son message sur une note d’espoir en déclarant qu’il se préparait d’ores et déjà sur la suite de sa carrière et qu’il espérait remporter d’autres titres pour son pays la Norvège. Il en a profité pour saluer la performance de Bolshunov et l’a félicité pour sa médaille d’argent. Ces déclarations d’une grande élégance n’ont pas manqué de susciter l’enthousiasme de ses fans très nombreux.

L'article continue sous la publicité
pub
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI