JOJ : l’esprit qui règne à Lillehammer

REPORTAGE – Nordic Magazine est le seul média 100 % nordique francophone présent à Lillehammer. De quoi vous permettre de découvrir les coulisses des Jeux olympiques de la jeunesse.

 

Le lundi à Lillehammer est souvent calme, la ville norvégienne n’étant pas de grande taille. Mais comme lors de l’hiver 1994, elle s’est mise à fourmiller de monde en ce mois de février avec l’arrivée des Jeux Olympiques de la Jeunesse.

Les JOJ, c’est avant tout un esprit de partage, de volonté de faire passer l’esprit olympique aux plus jeunes. Pour ça, le CIO a décidé que très peu de nouvelles infrastructures seraient créées pour accueillir l’événement afin de rendre le sport et ses compétitions plus accessibles au public et moins coûteux. Lillehammer, grâce à ces Jeux d’il y a maintenant 22 ans, remplissait toutes ces conditions. C’est donc dans un cadre idéal que les spectateurs peuvent profiter de compétitions complètement gratuites et de nombreuses animations autour des manifestations.

Ce n’est d’ailleurs pas que Lillehammer qui vibre en même temps que les JOJ mais bien toute la région puisque des infrastructures appartenant aux villes voisines de Hafjell, Hamar et Gjoevik ainsi qu’Oslo ont été réquisitionnées. Dès l’aéroport de la capitale, un bureau est là pour informer sur l’événement.

Toujours dans cet esprit de partage, bénévoles, médias, spectateurs et équipes officielles se mêlent dans la ville, dans le bus et même sur les compétitions où tout est très accessible au point d’oublier que ce sont souvent des mondes très séparés qui ne se rencontrent que rarement. De quoi donner un aperçu à tout un chacun de ce que peuvent être les Jeux Olympiques vécus de l’intérieur.

Cet univers est d’ailleurs au goût des plus grands athlètes de ce monde puisque les membres du CIO comme Tony Estanguet mais aussi des skieurs comme Lindsey Vonn et Tora Berger ont fait acte de présence pour soutenir les athlètes de leurs nations ainsi que tous les autres qui jouent bravement les héros devant un public en liesse.

Mais si après les cérémonies de remise des médailles les spectateurs désertent vite les lieux de compétition, Lillehammer ne reste pas moins le centre de toutes les attentions. Que serait une ville olympique si elle s’arrêtait de vivre la nuit ? Pour y remédier, un parc a été mis aux couleurs des JOJ 2016 où discothèque dans un igloo mais aussi concert et toboggan en glace accueillent les petits comme les grands.

De quoi occuper les fans de nordique jusqu’au lendemain et les prochaines épreuves…

 

Quelques photos :

 

Lillehammer_2016 Lillehammer_2016_Mascotte Lillehammer_2016_Tora_Berger Lillehammer_2016_Night Lillehammer_2016_Glace

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.