JOJ : quand souffle l’esprit olympique

REPORTAGE – Nordic Magazine est le seul média 100 % nordique francophone présent à Lillehammer. De quoi vous permettre de découvrir les coulisses des Jeux olympiques de la jeunesse.

 

« Go beyond. Create Tomorrow. » Allez au-delà, créez demain. Tel est le slogan de ces Jeux de la Jeunesse à Lillehammer. Et pour créer demain, les athlètes présents se surpassent tous les jours pour offrir leur lot de sensations fortes au public.

Mais une fois les compétitions finies, Lillehammer tient à entretenir l’esprit olympique, chez les athlètes comme chez les spectateurs. Pour cela, les jeunes athlètes peuvent se détendre dans un espace « learn and share » pour apprendre et partager l’esprit du sport de haut niveau. Les spectateurs, quant à eux, peuvent profiter d’un grand espace où boutiques mais aussi attractions et expositions sont au rendez-vous à l’instar de l’exposition des 108 portraits des champions olympiques norvégiens.

De grands champions sont d’ailleurs venus partager leur expérience comme Mikko Kokslien, combiné nordique norvégien et grand ami, entre autres, de Jason Lamy Chappuis. En plus d’avoir assisté à la compétition du jour et encouragé la relève de la discipline, il participe aussi à un chat avec le public dans un café une fois la nuit tombée sur la ville olympique.

A son image, Bjoern Daehli et la princesse héritière Mette-Marit donneront des cours de ski de fond, le sport national norvégien, à des réfugiés, toujours dans cet esprit de partage des Jeux Olympiques de la Jeunesse. Comme en 1994, la famille royale est très impliquée dans les JO (d’hiver ou de la jeunesse) puisque c’est la jeune princesse Ingrid Alexandra qui a allumé la flamme olympique cette année, 22 ans après son père.

Les jeunes athlètes, entre 15 et 18 ans, ont d’ailleurs bien compris de quoi il s’agissait puisque tous sont très ouverts, n’hésitant pas à aller les uns vers les autres malgré la barrière de la langue. Un système créatif a aussi été mis en place pour leur permettre d’échanger leurs coordonnées et rester en contact après cette édition des JOJ : chaque athlète a un petit bonhomme qu’il lui suffit de coller à un autre pour se lier d’amitié.

Et si vous êtes perdus et ne savez pas où aller au milieu de tous ces événements, n’hésitez pas à demander votre route aux très nombreux bénévoles, reconnaissables à leur tenue verte et bleue et qui parlent toutes les langues du monde… Grâce à une organisation impeccable du CIO et de Lillehammer, vous en trouverez toujours un sur votre route prêt à vous aider et à partager l’ambiance de ces JOJ 2016. Un esprit que l’on devrait retrouver à la prochaine édition de Lausanne 2020 puisqu’une délégation a fait le déplacement pour apprendre de ses prédécesseurs.

 

Lillehammer_7

Lillehammer_6

Lillehammer_5

Lillehammer_4

Lillehammer_2

Lillehammer_1

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.