Julia Clair : « Je n’allais pas aux Jeux pour finir 19e »

Après Valentin Chauvin et Anais Chevalier, au tour de Julia Clair de se prêter au jeu des trois questions. Le 22 mars dernier, la Vosgienne est montée pour la première fois sur un podium de Coupe du Monde à Planica, en Slovénie.

 

Le bilan de votre saison ?

Il est très positif. J’ai déjà bien attaqué à Lillehammer (14e de l’épreuve de Coupe du Monde le 7 décembre) en début de saison et, petit à petit, c’est monté. Après les Jeux, je fais deux fois quatrième (à Rasnov et Falun) et surtout un podium pour bien finir sur le tremplin de Planica. Après, il y a quand même une déception aux Jeux olympiques, parce que je n’y allais pas pour faire 19e. C’est comme ça, c’est un grand événement et je n’ai pas su gérer la pression. J’apprendrai pour les prochaines fois.

 

Le meilleur souvenir de votre saison ?

Ah, j’ai deux meilleurs souvenirs ! Je pense au saut d’essai à Planica, juste avant la compétition, où je me suis fait vraiment plaisir. Quand je monte sur le podium aussi, il y avait vraiment beaucoup de monde en bas, c’est un bon souvenir. Et puis, il y a la médaille de Coline à Sochi, ce n’était pas moi, mais c’est vraiment un bon souvenir aussi.

 

Une destination de vacances ?

Grenoble pour aller en cours !

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.