Kilian Peier : «Des points à la maison, ça fait du bien»

SAUT – A Engelberg, sous une neige tombant sans discontinuer, le Vaudois est enfin parvenu, samedi, à se glisser dans les 30 meilleurs cette saison. Il avait de quoi avoir le sourire.

 

En se classant 28e du premier concours d’Engelberg, Kilian Peier a atteint un premier objectif : il est enfin entré dans les points, qui plus est à Engelberg, où il n’y était encore jamais parvenu.

  • Kilian Peier, on vous voit souriant et détendu après ce concours…

Je réussis enfin à marquer des points à la maison, ce qui ne m’était encore jamais arrivé. Et comme ce sont les premiers de la saison, je suis doublement satisfait. Ma journée peut se terminer par un grand smile. Maintenant, il s’agit de conserver cette énergie positive pour le deuxième concours de dimanche.

  • Comment se sont déroulés vos deux sauts de samedi?

Je n’étais pas très satisfait du premier. J’étais un peu en retard à la table, ce qui m’a coûté quelques mètres. Mais au final, je ne veux pas faire la fine bouche. Je préfère retenir le positif, soit le fait de me retrouver dans les 30 meilleurs. A moi maintenant de continuer sur cette bonne lancée.

  • La neige, qui n’a pas cessé de tomber, était-elle très gênante ?

Les conditions étaient difficiles, c’est sûr, mais cela ne m’a pas posé de problème particulier.

 

Photo : Rauschendorfer/NordicFocus


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.