Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Capture d'écran Eurosport

Klaebo et les autres

SKI DE FOND – Johannes Hoesflot Klaebo a continué sur sa lancée du sprint de vendredi pour étouffer la concurrence sur le 15 km classique de Ruka, devançant Didrik Toenseth et Iivo Niskanen.

 

Avec son visage juvénile, on lui donnerait le bon dieu sans confession. Mais Johannes Hoesflot Klaebo est un tueur au sang froid. Samedi, sur le 15 km classique de Ruka, il a malmené ses adversaires, avec son pas de montée très caractéristique. Déjà vainqueur du sprint la veille, il a réussi une performance de très haut niveau pour dominer toutes les références de la discipline.

 

Johannes Hoesflot Klaebo (NOR).

Iivo Niskanen (FIN).

Didrik Toenseth (NOR).

Didrik Toenseth (NOR), Johannes Hoesflot Klaebo (NOR), Iivo Niskanen (FIN).

 

Pourtant, Alexander Bolshunov est parti avec beaucoup d’envie. Vainqueur de la course FIS de Gaellivare, le Russe est passé au premier tiers de la course avec quatre secondes d’avance sur la meute.
 

 
Pendant ce temps, Klaebo a continué sur son rythme et a rapidement repris le leadership, avant de creuser progressivement des écarts sur ses adversaires. Le Norvégien s’est écroulé après la ligne d’arrivée, au bout de l’effort, pour s’offrir un deuxième succès de rang. Derrière lui, son compatriote Didrik Toenseth a fait une très belle impression en prenant la deuxième place à 15 secondes, juste devant la star locale Iivo Niskanen. Alexander Bolshunov a conservé sa place dans le top 5, juste devant le Kazakh Alexey Poltoranin.

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub

 

Les Bleus dans le top 20

L’individuel classique de Ruka réussit rarement aux Français. Mais Maurice Manificat et Jean-Marc Gaillard ont réussi une course intéressante en prenant les 19e et 20e places, à une minute du prodige norvégien. Alexis Jeannerod peut être davantage frustré. Le Jurassien est sorti des trente meilleurs pour une petite seconde. Du côté des Suisses, seuls Jonas Baumann et Dario Cologna entrent dans les points avec les 23e et 29e temps.

Pour Martin Sundy, ce n’est sans doute pas le début de saison rêvé. Après trois années de règne, le Norvégien a carburé à l’ordianire sur les pistes de Ruka, entrant difficilement dans le top 10 du jour. Son rival de l’hiver dernier, Sergey Ustiugov peine également en ce début de saison, en témoigne sa 17e place.

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub

 

 

 

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub

[gview file= »https://www.nordicmag.info/wp-content/uploads/2017/11/2018CC2180RL.pdf »]

 

Photo : Modica/NordicFocus

 

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Grand-Bornand, Annecy Le Grand Bornand, Coupe du monde
Biathlon, ski de fond, Saut à ski, combiné nordique, Sports d'hiver, Nordic Magazine, Ski, nordique, vol à ski
Biathlon, Ski de fond, Saut à ski, Combiné nordique, Ski nordique, Nordic Magazine, Nordic Mag, Saut spécial, fond, Combiné
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine, Biathlon Magazine

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

Pour préparer au mieux les Jeux olympiques de Pékin 2022, la Norvégienne Therese Johaug devrait faire l'impasse sur le Tour de Ski.

Ski nordique

Le design des médailles olympiques et paralympiques de Pékin 2022 est désormais connu.

Ski de fond

Retiré du calendrier de la Visma Ski Classics en 2011, le Tartu Marathon estonien revient au programme du championnat du monde de la longue...

Ski de fond

La cheville droite du Finlandais Markus Vuorela, fracturée, doit être immobilisée quelques semaines.

Ski de fond

11:39. Ce lundi, la fondeuse russe Yulia Stupak, vice-championne du monde du relais et deuxième du Tour de Ski l’hiver passé, s’est essayée au...

Ski de fond

Les noms des premiers norvégiens sélectionnés pour la coupe du monde de ski de fond de Ruka (Finlande) ont été dévoilés. De grands noms...

Vu de Norge

Avec Vu de Norge et nulle part ailleurs, retrouvez toute l’actualité nordique norvégienne.

Ski de fond

Âgé de 34 ans, le fondeur norvégien Niklas Dyrhaug range les skis. Il avait été écarté de l'équipe nationale au printemps 2020.