Kontiolahti – Le relais mixte français en argent

Anaïs Bescond, Marie Dorin-Habert, Jean-Guillaume Béatrix et Martin Fourcade ont pris une superbe médaille d’argent dans le relais mixte, épreuve d’ouverture des championnats du monde de Kontiolathi, commençant merveilleusement ces mondiaux. La République tchèque s’empare de l’or grâce à un joli finish d’Ondrej Moravec, parfaitement lancé par d’excellentes biathlètes féminines. 

 

Après Falun et les mondiaux de ski nordique, place aux mondiaux de biathlon du côté de Kontiolathi en Finlande. Figurant clairement parmi les favoris de relais mixte d’ouverture, le quatuor français alignait sa dream team : Anaïs Bescond, Marie-Dorin-Habert, Jean-Guillaume Béatrix et Martin Fourcade, et affichait des ambitions élevées pour ce rendez-vous collectif. Et il n’a pas déçu puisqu’il s’est emparé de l’argent ; un titre de vice-champion du monde qui lance parfaitement les mondiaux des tricolores.

Pourtant dans la nuit du nord, Anaïs Bescond a peiné sur la difficile piste et accusait un petit retard de 45 sec au moment de lancer Marie Dorin-Habert. Devant les bleues, la République tchèque de Gabriela Soukalova, future championne du monde, et la Bélarussie de Darya Domracheva pointaient déjà en tête. Toujours en quête de repères depuis son retour sur la coupe du monde, la Dauphinoise assurait sur la piste comme face aux cibles (une pioche) et figurait juste derrière le trio Domracheva – Makaraïnen – Soukalova à la mi-course (4e à 42 sec).

 

Le retour de Johannes Boe… et de Martin Fourcade

 

Rien n’était encore fait au moment où les hommes entraient dans l’arène alors que la neige de printemps “cassait” tout au long des difficiles parties de la piste, compliquant la tâche des biathlètes. Jean-Guillaume Béatrix, grâce à un superbe tir couché restait au contact alors que Johannes Boe, dont on se souvient de ses trois victoires lors de l’étape de coupe du monde à Kontiolathi en mars dernier, remontait du terrain à vitesse grand V. Malgré des pioches, le Bélarusse Chepelin et le Tchèque Slesingr restaient en tête mais Johannes Boe, à l’issue un tir dont il a le secret, sortait le Français (3 pioches) de la course au podium provisoire.

Martin Fourcade s’élançait avec 1″10 mn de retard sur le Bélarus Liadov, toujours en tête devant le Tchèque Ondrej Moravec. Malgré un tour de pénalité, la Norvège de Tarjei Boe était alors troisième ! Le tir couché permettait à Boe et Fourcade de revenir sur le duo de tête. Il fallait attendre le dernier passage face aux cibles pour revoir la France monter sur le podium car le Bélarus craquait tandis que Martin Fourcade, très offensif, et Tarjei Boe partaient en chasse derrière Moravec, à près de 18 sec. Le Tchèque ne cédait pas de terrain, offrant un premier titre mondial collectif à son pays. Martin Fourcade conservait sa 2e place devant les Norvégiens et les Bélarusses.

Le globe du relais mixte restait du même coup chez les Norvégiens.

 

Le résultat de ce relais mixte.

Prochains courses à suivre ce samedi avec les sprints sur :

Eurosport Player_Ok

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.