Kontiolahti – Un top 10 frustrant pour les frangins Fourcade

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

Longtemps dans le coup pour une médaille mondiale sur la poursuite, Simon Fourcade a craqué sur le dernier tir pour terminer finalement 10e derrière son frère Martin 7e. La satisfaction se même forcément à la frustration. L’Allemand Erik Lesser se pare d’or après une course parfaite au tir comme sur la piste. Il devance Anton Shipulin et le triple médaillé norvégien Tarjei Boe. Course plus délicate pour les autres Français. 

 

Après les rafales et les flocons sur le sprint samedi, place à la bruine ce dimanche pour accompagner la poursuite des championnats du monde de Kontiolahti qui a offert une bagarre de très haut-niveau, mais également quelques surprises !

Premier fait de course : le champion du monde de sprint Johannes Boe perdait rapidement toute illusion d’un doublé historique pour le jeune Norvégien en sortant six balles en trois tirs !

Simon Fourcade en profitait pour s’inviter sur le podium provisoire, grâce à un 14/15, tout comme Tarjei Boe et Vladimir Iliev. Erik Lesser, parfait au tir, conservait une avance conséquente avant le dernier tir debout sur ses poursuivants où ne se trouvait pas Martin Fourcade, la faute à deux balles perdues un peu plus tôt.

 

La gagne à 20/20 pour Lesser

 

Malgré la pression, l’Allemand ne craquait pas et signait un brillant 20/20, s’offrant un titre mondial indiscutable ! Simon Fourcade voyait s’envoler le podium en égarant deux cartouches à côté des cibles finlandaises. Tarjei Boe, Anton Shipulin et Michal Slesingr se disputaient les deux autres médailles… Le Russe et le Norvégien lâchait le Tchèque pour s’expliquer dans un mano a mano qui souriait finalement au solide Anton Shipulin et son terrible finish, remontant la bagatelle de 16 places ! Tarjei Boe, de retour sur ces mondiaux après une saison compliquée, s’emparait du bronze, sa troisième breloque à Kontiolathi.

Côté tricolore, la satisfaction de voir les frères Fourcade dans le top 10 se mêle à une certain frustration. Course plus délicate pour Quentin Fillon-Maillet et Jean-Guillaume Béatrix loin du top 30…

 

Le résultat de la poursuite hommes

La suite des mondiaux à suivre sur :

Eurosport Player_Ok

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.