L. Chanavat et B. Gros ont lâché les chevaux

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

SKI DE FOND – Belle performance des sprinteurs tricolores avec Lucas Chanavat et Baptiste Gros sortis en demi-finale du sprint classique. Les Norvégiens ont fait la loi à domicile chez les garçons avec la victoire de Eirik Brandsdal. Mais la Russe Matveeva a brillé chez les dames.

 

Les “poneys” avaient hâte de se dégourdir les pattes sur ce premier sprint international de l’hiver. Sprint classique sur le papier puisque cette épreuve s’est déroulée en ski de skate, la bosse du parcours n’étant pas assez sélective pour sortir le fart de retenue (là où les filles couraient toutes en ski de classique)…
Et les sprinteurs de l’équipe de France ont plutôt bien fait le job sous le ciel bleu norvégien de Beitostolen. D’abord en qualification dans la lignée d’un impressionnant Lucas Chanavat (notre photo d’archives), 4e temps du tour de piste ! Richard Jouve 31e manquait le cut d’un rien alors que Paul Goalabré 65e et Martin Fourcade (87e) qui faisait pour l’occasion son baptême en sprint classique, ont terminé plus loin du leader norvégien Emile Nyeng.

Fourcade Beitostolen

Les choses sérieuses démarraient ensuite avec les quarts de finale aisément gérés par Lucas Chanavat, 2e dans les skis de Fossil. Baptiste Gros, 10e de la qualif, au milieu de la fratrie des Northug, terminait 3e de son quart suite au visionnage de la photo finish. Il obtenait le droit de disputer la demi en tant que lucky poser…
Renaud Jay rejoignait les vestiaires malgré une course terminée à trois fondeurs, suite à une chute spectaculaire… Clément Arnault, bon 15e de la qualif, entamait son quart de la meilleure façon en imposant son rythme, mais se faisait piéger dans la côte, laissant filer l’opportunité de disputer une demi-finale.

Les espoirs tricolores reposaient alors sur les fondeurs du Grand-Bornand Lucas Chanavat et d’Annecy Baptiste Gros croisaient le fer en demi face à de sérieux clients comme Petter Northug Jr., rusé comme un renard dans sa gestion de course… Gros était distancé après la bosse et son confrère du haute-Savoie nordic team terminait à la pire place : la quatrième derrière Nothug, Brandsdal et Fossli.
La finale 100% norvégienne était intense… et tactique. La bosse du tracé n’était pas décisive. Petter Nothug Jr. sortait un peu tard dans la dernière ligne droite et ne pouvait pas refaire son retard sur Eirik Brandsdal, très costaud. Pal Golberg terminait 3e.

Les résultats du sprint hommes :


Chez les dames, la domination norvégienne n’a pas été aussi marquée que chez les hommes puisque deux Russes s’invitaient en finale. Vainqueur, Maria Caspersen Falla était pourtant disqualifiée pour avoir serrée sa compatriote sur un changement de traces… Du coup, la Russe Natalia Matveeva en profitait pour briller devant un public incrédule… Ingvild Osberg et Astrid Jacobsen complétaient le podium.

 

Les résultats du sprint dames :

 

La vidéo :

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski, tremplin des Tuffes

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.