L’état d’esprit des biathlètes français avant les Mondiaux

 

Les choses sérieuses vont commencer. Ruhpolding attend les biathlètes français. Avant cela, ceux-ci ont mis toutes les chances de leur côté. « Nous sommes donc partis en Autriche dans la station de Seefeld qui est une très belle station de ski alpin », raconte Vincent Jay. Et de poursuivre : « Côté programme, nous sommes restés assez simple avec pas mal de tir car l’arrivée au pas de tir ressemblait beaucoup à celle que nous trouverons à Ruhpolding. Nous avons fait deux petits chronos entre nous avec un sprint de 15min puis 15min de repos et une poursuite de 20 min. Je suis assez content de mon tir car je fais 10/10 au sprint et 18/20 à la poursuite, j’ai plutôt bien tiré cette semaine et j’espère que les sensations que je retrouve au tir vont rester pour le 20 km des championnats du monde. »

Les bleus ont rejoint Ruhpolding pour les 44e championnats du monde. Marie-Laure Brunet décrit le camp de base : « Notre équipe est la seule occupante d’un petit hôtel où nous avons posé les valises pour deux semaines. Perchée sur une petite colline entre le centre du village et le stade de biathlon, cette pension familiale est notre point de chute depuis de nombreuses années. » Elle salue, de même que Vincent Jay, la présence de Philippe Julien, le cuisinier des bleus.

« J’ai pris mes marques hier sur le pas de tir et j’ai pu apprécier la qualité du travail effectué par le comité d’organisation. Les moyens mis en œuvre sont impressionannts et les images seront splendidesn », décrit de son côté Martin Fourcade. Le chef de file a beaucoup d’ambition : « je ferai équipe avec Marie Laure, Marie et Simon pour essayer de lancer les mondiaux de la meilleure des manières ! Après 16 ans d’absence à Rupholding pour les mondiaux j’aurai à coeur d’imiter Emmanuelle Claret qui avait fait retentir la Marseillaise dans la station bavaroise ! »

Martin et Simon Fourcade entreront dès demain dans le vif du sujet à l’occasion du relais mixte, épreuve d’ouverture des Mondiaux de Ruhpolding . Les deux Catalans feront équipe avec Marie-Laure Brunet et Marie Dorin. 

La vidéo est signée… Alexis Bœuf !


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade