La Clusaz – Heidi Weng s’impose, Flora Dolci s’illustre

SKI DE FOND – Les Norvégiennes Heidi Weng, Marit Bjoergen et Ingvild Flugstad n’ont pas fait de quartiers dans le 10 km mass-start de La Clusaz. Flora Dolci signe la meilleure performance tricolore.

 

Le magnifique plateau des Confins accueille ce week-end la coupe du monde qui fait son retour en haute-Savoie après l’annulation il y a deux ans, pour manque de neige. Pour maintenir l’épreuve, les organisateurs n’ont pas ménagé leur peine pour créer de toute pièce une piste de 2 km, agrémentée des deux grosses bosses habituelles… dans une décor de verdure !

 

 

Le trio norvégien composé de Weng, Oestberg et Bjoergen, dernière vainqueur à La Clusaz, suivi de la Suédoise Stina Nilsson, à la faveur d’une excellente glisse, ne s’attardait pas à admirer le paysage des Aravis et très vite prenait quelques longueurs d’avance. Au km 6, ce quatuor comptait déjà une quinzaine de secondes sur un gros groupe de poursuivantes emmené par Haga, Fessel, Haag ou encore Von Siebenthal, très en vue à Davos…

 

Weng, Oestberg et Bjoergen à La Clusaz (photo : JP Bettaga) –


 

L’avant-dernier tour ne changeait pas franchement la donne avant la bagarre finale entre les quatre Scandinaves qui faisaient leur course dans se préoccuper de la concurrence… Dans la dernière côte, Heidi Weng accélérait sèchement, prenant quelques mètres d’avance qu’elle conservait dans la dernière ligne droite pour s’offrir un succès sur ce 10 km mass-start. Marit Bjoergen et Ingvild Flugstad Oestberg complétaient le podium devant Stina Nilsson.

Les places d’honneur revenaient à Haga, 5e, Stadlober, 6e, Fessel, 7e, Haag, 8e, Slind, 9e et Mononen, 10e. Le succès des Norvégiennes était complet donc avec cinq des leurs dans le top 10.

Flora Dolci épatante

Devant leur public, les Françaises n’avaient pas franchement de grandes ambitions si ce n’est découvrir la coupe du monde de ski de fond, de se confronter au plus haut niveau.

Pour les six bleues engagées, l’enjeu était de surtout de faire de leur mieux et c’est Flora Dolci qui s’est en le mieux tirée en prenant la 44e place. C’est une performance plutôt épatante de la part d’une jeune fille qui court en U18 ! Delphine Claudel est 51e, Marion Buillet, 53e, Constance Vuillet, 55e, Céline Chopard-Lallier, 56e, Laura Chamiot-Maitral, 58e n’ont pas démérité dans cette course très rapide.

Les résultats :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.