La Clusaz – Krogh en malin, Parisse en beauté

FOND – Finn Haagen Krogh a remporté la mass-start de La Clusaz, coiffant sur le poteau Sundby. Le Français Clément Parisse a effectué une course de haute volée.

 

 

C’est sous un ciel bleu et des températures printanières que s’est disputé le 16 km mass-start skate de La Clusaz. Les fondeurs, dont quinze français, avait huit tours de piste à effectuer. L’absence de nombreux cadors, dont Petter Northug Jr et Dario Cologna, donnait à cette course un aspect très ouvert. Les chutes qui n’ont pas manqué lors la compétition ont ajouté de l’imprévu au scénario. Par exemple, Alex Harvey a quasiment quitté la piste. A chaque fois, c’était pour le malheureux une dégringolade dans le classement provisoire.

Les tricolores n’ont pas été épargnés par les incidents. Ainsi, au km 4, Maurice Manificat pointait à la 42e place, à presque 20 secondes d’une grappe norvégienne.

Dossard jaune, Martin Johnsrud Sundby a rapidement pris les commandes, avec Anders Gloeersen, Finn Haagen Krogh et Simen Andreas Sveen dans ses skis.

Pour son dix-septième départ en coupe du monde, Clément Parisse, 23 ans, quatorzième à Davos, est monté dans le train parti à vive allure. A mi-course, il skiait aux côtés de Sergey Ustiugov, Lari Lethonen ou encore Johan Olsson.

A quatre kilomètres de l’arrivée, quatre coureurs – trois Norvégiens et un Russe, Alexander Legkov –  ont creusé l’écart, dont le numéro un mondial qui rappela aussitôt à ses compagnons qu’il restait le patron. La dizaine de poursuivants – dont Clément Parisse et le Suisse Toni Livers – ne pouvaient plus les rejoindre. Mais il restait un fauteuil de libre dans le top 5.

 

Trois Français dans les points

Dans le dernier tour, Didrik Toenseth passa à l’offensive, mais Martin Johnsrud Sundby accéléra dans la montée, accroché par Finn Haagen Korgh qui, finalement, le dépassa dans les derniers mètres.

 

 

Derrière, Clément Parisse améliore encore son palmarès avec une 12e place gagnée avec panache. Deux autres Français ont récolté des points : Maurice Manificat 22e et Alexis Jeannerod 28e. Ivan Perrillat-Boiteux est 33e, Mickael Philipot 36e, Jean Tiberghien 39e, Jean-Marc Gaillard 42e, l’enfant du pays Gérard Agnellet 43e, Adrien Backscheider 51e, Richard Jouve 52e, Valentin Chauvin 58e, devant Paul Goalabré, Damien Tarantola 61e, Louis Schwartz 62e et Baptiste Gros 65e.

 

 

Le Suisse Toni Livers a terminé 8e du classement.

 

Photo : FIS

Télécharger (PDF, 312KB)


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.