La Clusaz : on compte sur elles

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

Après les garçons hier, voici un point sur les féminines de l’équipe de France engagées en coupe du monde à La Clusaz.

downloader-1.php

 

JEAN Aurore

downloader-6.php.jpeg

« Contrat rempli » pour le Tour de ski. La Bois d’Amonière a terminé 20e au classement général : « J’étais plutôt en forme, et j’ai pu marquer presque à chaque fois des points sur les courses. Il y a eu du bon et du moins bon », confiait-elle à Nordic Magazine la semaine dernière.

 

AYMONIER Célia

La fondeuse des Fourgs peut également être satisfaite de son premier Tour de ski : c’est « un bon bilan, avec mon premier top 10 et encore une entrée dans les points en sprint » a-t-elle déclaré à son retour. Mais d’ajouter : « Il y a une petite touche d’amertume pour ce 10 km classique où je passe complètement à travers et qui empêche la mention “excellent” à mon bilan, mais je crois que le contrat a été bien rempli quand même ! »
Célia Aymonier, avec son voisin Alexis Jeannerod du CSR Pontarlier, fait partie des sélectionnés aux championnats du monde Juniors et U23 (moins de 23 ans) qui se dérouleront à Liberec du 20 au 27 janvier.

 

HUGUE Coraline

downloader-8.php.jpeg

Après un très bon début de saison, la Haut-Alpine a aussi été engagée sur le Tour de Ski, d’où elle est rentrée avec quelques résultats très prometteurs : «Le Tour, pour moi, a très bien débuté en Allemagne à Oberhof. J’ai tout simplement fait ma meilleure performance de ma carrière en terminant 7e du prologue 3 km skate », constate la jeune femme.  Elle complète : « Objectif atteint : je finis 29e du Tour de ski, signe de polyvalence à ski et, en plus, j’ai pu faire de belles performances sur des courses qui me vont bien ! »

Au Marathon de la Clarée, la fondeuse de Crévoux  a terminé en deuxième position, derrière Elisabeth Coupat.

 

FAIVRE PICON Anouk

downloader-7.php.jpeg

« Même si le style classique n’est pas celui que j’affectionne le plus, je ferai tout mon possible pour briller sur la piste belle et exigeante des Confins samedi prochain. Et, dimanche, sur le relais, je pense que nous aurons aussi une belle carte à jouer », promet la Haut-Doubiste qui prend la route ce matin.

Le Franc-comtoise est rentrée du Tour de ski insatisfaite : « 10 jours de course, des hauts des bas, des déceptions et des satisfactions, des larmes et des rires : c’est le sport ! », résume-t-elle. A Nordic Magazine, elle ajoute : «Je suis loin de mes objectifs et j’échoue également à 3 places du top 30. »

 

DABUDYK Aurélie

Aurélie Dabudyk était dimanche à Bessans pour le 30 km classique auquel participait aussi Masako Ishida, la Japonaise qui vit une partie de l’année à Bellefontaine dans le Jura (lire Nordic Magazine n°5) s’est imposée devant elle. Toutes les deux arrivent en tête de cette course populaire. La première place s’est jouée au km 20 sur la passerelle nordique.

On se rappelle que la skieuse du Pays Rochois a brillé lors du skiathlon en coupe d’Europe le 5 janvier à Oberwiesenthal. 

 

LOCATELLI Manon

downloader-9.php.jpeg

Fin décembre, en rentrant de Chamonix où elle avait disputé un chrono, la Dauphinoise a ressenti une forte douleur. Diagnostic : claquage de l’adducteur gauche. Début janvier, après deux semaines au vert, elle a recommencé à « faire du home trainer et de la « machine russe ». Les douleurs se sont atténuées. Il y a quelques jours, elle doutait encore pouvoir participer à la coupe du monde.

BUILLET Marion

A Villard-de-Lans, la fondeuse savoyarde a disputé le skiathlon comptant pour le Nordic challenge. Elle finit 4e : « C’est très moyen, je suis très déçue, j’attendais beaucoup plus de cette course. » Le lendemain, elle allait remporter l’individuelle 10 km en style classique, devant Manon Simille (lire ci-dessous) et Laure Tassion.

 

SIMILLE Manon

La Savoyarde n’est pas très connue du grand public. Rappelez-vous pourtant : championne de France de poursuite en 2009.  C’est de toute façon sa première sélection en coupe du monde.

Dimanche, la skieuse du Team Savoie Elite s’est classée deuxième du 10 km  classique comptant pour le Nordic Challenge, derrière Manon Buillet. Du côté d’Oberwiesenthal, en Allemagne, elle avait pris la 20e place du sprint.

 

Photo : © Alain Grosclaude/Agence Zoom

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski, tremplin des Tuffes