Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Article sponsorisé

La fondeuse suédoise Ebba Andersson entre dans l’histoire

La coupe du monde de ski de fond 2021 s’est achevée le 14 mars dernier et comme toute compétition majeure d’une discipline sportive, elle nous a fait vivre énormément d’émotions. À ce titre, saviez-vous que pouvez vibrer davantage devant le ski de fond en effectuant des paris sportifs sur ce sport ? Sur ce site par exemple, vous pouvez miser sur le ski de fond, et sur de nombreuses disciplines sportives moins médiatisés que le football ou le tennis.

Et pour peu que vous suiviez le ski de fond, vous avez certainement entendu parler de l’exploit réalisé par la fondeuse suédoise Ebba Andersson. En effet, lors de la coupe du monde de ski de fond 2021, Ebba Andersson est entré dans l’histoire par la grande porte en se classant troisième du classement général lors de la compétition. Une performance que son pays la Suède attendait depuis plus de 33 ans. Grâce à cet exploit, Ebba Andersson permet à la Suède de faire le plein de confiance pour les prochaines compétitions.

Une performance historique pour Ebba Andersson

À tout juste 23 ans, Ebba Anderson s’impose comme une étoile montante du ski de fond en Suède. Très constante dans sa progression, la jeune virtuose suédoise s’était classée 7e en 2019, puis 7e en 2020. En 2021 donc, soit 2 ans à peine après son premier classement dans le général, Ebba Andersson atteint pour la première fois le podium d’un général et pas dans n’importe quelle compétition puisqu’il s’agit de la coupe du monde de ski de fond. Cet exploit est d’autant plus historique qu’aucun athlète suédois n’avait figuré dans un podium d’une compétition de ski de fond depuis 33 ans.

D’autre part, Ebba Andersson n’est que la deuxième athlète suédoise de l’histoire à se classer troisième d’un général lors d’une coupe du monde de ski de fond. En effet, il faut remonter 33 ans en arrière pour assister à la performance de Marie Helene Westine, en 1998, une fondeuse suédoise qui s’était classée dans un top 3 elle aussi. Interviewée par des médias suédois quelques instants après son record, Ebba Andersson s’est dite très fière de succéder à Marie Helene Westine, et n’a pas manqué de rappeler qu’elles étaient toutes les deux originaires de la même ville de Solleftea, en Suède.

L'article continue sous la publicité
pub

La surprise et la joie de Westin

Quelques jours après l’exploit d’Ebba Andersson, la toute première Suédoise à avoir atteint le top 3 d’un général, Marie Helene Westin a été interviewée elle aussi. Elle s’est montrée particulièrement surprise puisqu’elle pensait que c’était Charlotte Kalla qui avait terminé dans le top 3. Elle en a profité pour saluer la performance de sa compatriote qui porte très haut les couleurs de son pays dans une compétition aussi prestigieuse qu’une coupe du monde. Elle s’est dite très fière d’Ebba qu’elle suit depuis très longtemps. Elle a déclaré que c’était une athlète complète, patiente et résiliente qui n’avait pas peur de s’entraîner dur pour atteindre les sommets. C’est chose faite pour Ebba Andersson !

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

A LIRE AUSSI