La France alignera sa dream team sur le relais hommes

Simon Fourcade, Jean-Guillaume Béatrix, Quentin Fillon-Maillet et Martin Fourcade seront au départ du relais hommes des mondiaux ce samedi à 17h15. 

 

Après quelques interrogations sur la composition du relais tricolore pour les championnats du monde de biathlon à Kontiolathi, Stéphane Bouthiaux a fait son choix. Le patron du biathlon français alignera donc les hommes en forme du moment, et même de cet hiver. Simon Fourcade, malheureux 4e de l’individuel ce jeudi, lancera les bleus avant de passer le relais à Jean-Guillaume Béatrix, pas au mieux sur ces mondiaux, mais tout de même préféré à Simon Desthieux, pourtant du podium en coupe du monde à Anterselva. Le Jurassien Quentin Fillon-Maillet s’élancera en troisième position avant de passer le flambeau à Martin Fourcade, superbe champion du monde de l’individuel. Sur le papier, l’équipe de France a belle allure… Les bleus ont d’ailleurs prouvé qu’ils pouvaient réaliser un podium sans Martin Fourcade cet hiver en coupe du monde, preuve de la belle densité du groupe de Bouthiaux et Siegfried Mazet, l’entraîneur du tir.

Les Norvégiens favoris

 

Ce relais hommes sera disputé par 27 équipes mais clairement, seules une poignée de nations pourront jouer le titre planétaire parmi lesquelles la France, a priori ! Les Russes de Shipulin et Malyshko seront de très sérieux outsiders alors que l’étiquette de favoris sera clairement accrochée dans le dos des biathlètes norvégiens et leur dream team : Bjoerndalen, Tarjei et Johannes Boe puis Emil Svendsen ! N’oublions pas les Allemands de Peiffer, Lesser et Schempp tout comme les Autrichiens qui se mêleront sans doute à la bagarre.

La liste de départ

Capture d’écran 2015-03-13 à 15.54.41

 

 

La suite des mondiaux à suivre sur :

Eurosport Player_Ok

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.