La GTJ cheval a été officiellement présentée à la Borne au Lion

GTJ-0145-3.jpg

L’association des Grandes Traversées duJura (GTJ) a organisé samedi 22 septembre malgré une météo capricieuse, la présentation officielle de l’itinéraire de la GTJ à cheval à la Borne au Lion, soit à la frontière des régions Franche-Comté et Rhône-Alpes et des départements du Jura et de l’Ain.

En présence de nombreux élus et des organismes référents chevaux, Bruno Ladet, président des GTJ a pris la parole pour présenter le projet de l’itinéraire. Denis Vuillermoz, vice-président de la région Franche-Comté et membre du bureau du Parc naturel régional du Haut Jura et Michel Cothenet, Commissaire du massif duJura ont ensuite montré l’intérêt et leur soutien dans ce projet.

Une quinzaine de cavaliers étaient présents ainsi qu’une dizaine d’enfants avec des mules bâtées, accompagnés par Jean-Yves Comby, tous ont pu essayer le portail automatique installé par GTJ à ce carrefour stratégique.

GTJ 0185Ce projet, lancé en 2008 sous l’impulsion du Commissariat à l’aménagement du massif du Jura (DATAR), en partenariat avec diverses structures telles que les Haras Nationaux de Besançon et le CRTE (Comité Régional de Tourisme Equestre) de Franche-Comté, a été constitué sur la base préexistante de sentiers et de chemins de randonnée, notamment ceux du Jura du Grand 8 et de l’Ain à Cheval. Il verra officiellement le jour au printemps 2013.

L’itinéraire retenu propose une traversée du massif du Jura d’environ 500 kilomètres à parcourir entre les communes de Crosey-le-Petit dans le Doubs et Arbignieu dans l’Ain, traversant 124 communes et 29 EPCI.

Son principe est donc identique à celui des 5 itinéraires GTJ existants à ceci près que let racé dévie la «dorsale» traditionnelle sur les hauteurs du massif (ligne de crêtes) pour descendre dans le vignoble jurassien, afin d’offrir aux cavaliers qui l’emprunteront une plus grande variété de paysages.

Tout au long de l’itinéraire, les cavaliers identifieront l’itinéraire grâce au pictogramme de la GTJ Equestre qui sera mis en place aux intersections avec les autres itinéraires de randonnée.

GTJ-0180.jpgLa grande variété d’hébergements situés tout au long de l’itinéraire permet de répondre à la diversité de la demande ainsi qu’à un découpage de la GTJ à cheval en une vingtaine d’étapes de 25 km en moyenne. 

Au total dans le département du Doubs, au moins 9 structures d’hébergements seront directement concernées par le passage des cavaliers itinérants parcourant la GTJ à cheval. Ces structures seront au nombre de 10 dans le département du Jura et de 8 dans l’Ain.

Le topoguide officiel de la GTJ à Cheval sortira au printemps prochain, il décrira la vingtaine d’étapes nécessaires à la réalisation des 500 km d’itinéraire de la GTJ à cheval grâce à un descriptif terrain accompagné d’une cartographie IGN au 1/50 000 et consacrera de nombreuses pages à la découverte du massif jurassien et des spécificités des territoires traversés. Prix : 15,50 €.