La Julbo White Session ? Tous en parlent

Ça commence toujours par une interrogation. «Est ce que je peux le faire ?». Et cette question titille les participants. Tous en parlent. Et c’est sûrement cela qui pousse les participants à s’inscrire à la Julbo White Session, l’événement annuel qui change la vie des skieurs et skieuses en leur offrant une fenêtre ouverte sur la vie des pros riders.

 

Et cette année, le rêve s’est conjugué avec l’altitude de la plus haute station d’Europe, Val Thorens et l’étendue du plus grand domaine skiable du monde. Comme toujours, ils sont venus de la France entière et même de plus loin. Le temps s’annonce parfait. Les guides sont là. Les papiers sont remplis et les discussions fusent.

Les sélections de samedi et dimanche passent vite, trop vite pour certains et certaines qui auraient aimé faire mieux, se montrer sous leur meilleur jour. Mais rapidement, durant les réunions du jury, les guides et les pros riders se focalisent sur six noms qui ressortent du groupe de 20 sélectionnés pour cette épreuve. Enak Gavaggio l’exprime parfaitement: « On ne recherche pas le prochain rider qui fera la couverture d’un magazine, notre but est d’emmener avec nous durant la semaine qui s’annonce les meilleurs et leur faire partager nos vies ».

Les deux jours profitent d’une météo parfaite. Quatre riders sont les heureux vainqueurs de la semaine exceptionnelle de la Julbo White Session : Caroline, une étudiante de Courchevel, Oliver, le télémarqueur anglo-français, dont les parents arrivés dans les Alpes alors qu’il était petit ne sont jamais repartis. PuisAntoine, le Sudiste de Barcelonnette et de Pra Loup, qui s’est imposé aussi par son sourire. Charpentier l’été, sa voiture ressemble à un camp de base itinérant. Enfin, la grande révélation du week end : Matias, l’Argentin de Ushuaia arrivé par amour à Montpellier et qui trouve que les Alpes sont trop lointaines de chez lui.

A la recherche des meilleures conditions, les jours se succèdent : du Glacier du Gébroulaz visité à plusieurs reprises en passant par différents itinéraires jusqu’à la descente sur Modane, les couloirs de la Cime Caron… Conseils, anecdotes et fous rires s’échangent entre les 4 heureux gagnants et les pros du Team Julbo : Enak Gavaggio, Thomas Diet  – et les invitées Ophélie David et Géraldine Fasnacht venues partager quelques runs. « Je ne savais pas trop comment les choses allaient se passer mais je suis tellement heureuse de ce qu’on a fait… Je comprends que les gens aient envie de revenir » confie Caroline sur la semaine passée. Quant à Antoine, il résumera parfaitement ce qu’est la Julbo White Session : « On est làavec des pros, on est un pro et on fait des choses totalement hors du commun. »

Julbo remet ça en 2013. Toutes les infos sur www.julbo-eyewear.com


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade