La Maille #14 en Madame Soleil

RUBRIQUES – Chaque jeudi, Clément Mailler pose les skis pour prendre la plume et nous livrer ses chroniques ciselées.

 

Vous ne le saurez sûrement pas avant que ça se passe, mais des petits malins vous le prédise. Votre horoscope vous prédit des-astres pour l’année à venir et pourtant vous allez l’Irma chronique.

Mais, faites moi confiance, je vois dans mon globe de cristal ce que vous réserve votre saison.

Bélier : Vous avez toujours été le bouc émissaire de votre équipe. Vous n’êtes pourtant pas une chèvre, alors allez vite tout défoncer. Mais évitez de gueuler, faites le avec votre force pas votre bouche, car la-laine du matin peut vous décrédibiliser.

Taureau : Changez vos habitudes, évitez de vous pointer avec vos gros sabots, vous allez encore finir dans le rouge. Ne faites pas comme votre idole Northug avec son Red Bull, évitez d’aller à Ténériffe ou en Espagne, vous allez vous faire harponner.

Gémeaux : En sport comme ailleurs, n’hésitez pas, prenez le taureau par les cornes. Faites vous confiance, et même si tout le monde doute de votre domination, on sait que les gémeaux-nient.

Si par malheur vous êtes vaincus, vous l’aurez pris à cœur; si vous êtes vainqueur, vous l’aurez pas pris à c… (j’ai rien dit!).

Cancer : Quoi que vous fassiez cet hiver, ne laissez pas de trace, on va finir par vous dépister.

Votre symbole est l’eau, ce qui est très respectable dans votre pratique sportive, et surtout très courageux. Mais on vous voit venir, dès les premiers kilomètres de votre première longue, vous allez être ravi-tôt.

Un conseil, ayez toujours du liquide sur vous, ou vous allez le payer cash.

Lion : Vous êtes toujours aussi fiers de vos prouesses, mais méfiez vous, dans votre dos ça-vanne sur vous. Si vous avez toujours l’impression d’être le roi, c’est qu’avec le ski, votre passion, votre amour, vous êtes félin pour l’autre.

Vierge : Vous vivez d’amour et d’eau fraîche, ce qui risque de geler vos relations en cette saison. Cet hiver, si vous avez des problèmes de cœur, allez voir votre cardiologue.

 

 

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.