La météo s’annonce capricieuse pour la coupe du monde de biathlon d’Hochfilzen

Après la nuit suédoise d’Östersund et ses rafales de vent, les biathlètes seront en Autriche cette fin de semaine pour la deuxième étape de la coupe du monde. 

 

Plus de 70 km/h de vent, des températures oscillant en 0 et -9°C et de la neige : les prévisions météo ne sont guère optimistes pour la seconde étape de la coupe du monde de biathlon programmée cette fin de semaine à Hochfilzen.

 

Le Tirol autrichien pourrait en effet connaître un passage météo pour le moins exécrable dès demain jeudi. Ce qui tombe plutôt mal puisque deux sprints sont programmés vendredi… Alors le scénario d’Östersund avec les deux annulations des poursuites ce dimanche se reproduira-t-il ?

 

Capture d’écran 2013-12-04 à 11.52.14

 

Côté sportif, Dominik Landertinger et ses compatriotes auront plaisir à évoluer sur leurs terres et devant leur public lors des trois épreuves programmées de façon étonnante (lire ci-dessous). Martin Fourcade chez les hommes et Gabriela Soukalova se présenteront sous le portique de départ avec le maillot jaune de leader de la coupe du monde. Les Français, brillants en Suède, devront confirmer la bonne entame de saison et le “rookie” Baptiste Jouty en profitera pour emmagasiner de l’expérience au plus haut niveau.

 

 

Le programme

Vendredi 6 : sprint dames à 10h30 ; sprint hommes à 13h30

Samedi 7 : relais dames à 11h30 ; relais hommes à 14h30

Dimanche 8 : poursuite dames à 11h30 ; poursuite hommes à 13h30


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.