Retour sur la montée du Larmont

Après un départ en poussée simultanée sur 50 m, on ne peut pas dire que les hommes soient partis « fort ». La chaleur expliquant peut-être cela… Si les juniors semblaient vouloir en découdre, ils n’ont pas pu résister longtemps aux seniors, bien affutés après leurs différents classements sur les championnats du monde de rollerski. C’est seulement après un kilomètre que les juniors Yohann Sutter, Nicolas Berthet, Brice Viard Gaudin se sont largement laissés distancer par une belle accélération d’un groupe très en forme, composés de Frédéric Jean, Alexis Jeannerod, Romain Vandel…

C’était sans compter, l’attaque « tout en douceur » du favori Guillaume Berthault, qui dès le deuxième kilomètre ne laissera plus aucune chance à ses camarades de le reprendre.

Après le sprint à mi-parcours, enlevé haut la main, ce sont des écarts de plus en plus grands que le Dauphinois va laisser derrière lui. 40, puis 100, pour terminer avec plus de 150 mètres d’avance, pour finir seul en tête en 19 mn et 21 s. !

Derrière, le chapelet s’est égrainé au fil des lacets, laissant peu à peu décrocher le francilien Egveny Bogdanov, puis l’Isérois Charles Ribeyre. Romain Vandel sera distancé au 5e kilomètre, laissant s’échapper Alexis Jeannerod et Cyril Gaillard.

La connaissance du terrain et les encouragements des spectateurs venus nombreux, en faveur du régional de l’étape ont sans doute fait la différence, puisque Jeannerod s’imposeà la deuxième place en 19 mn et 42 secondes, six secondes devant Gaillard.

Peu de surprise quant au podium femmes, puisque dès les premiers 100 m, les favorites Faivre-Picon, Vina et Perret ont mené la course avec la discrète mais néanmoins redoutable japonaise Ishida. Anouk signe sa troisième victoire en 23 mn 12 s. 


Le groupe qui s’est détaché du peloton est emmené par Romain Vandel (dossard 16), Alexis Jeannerod (dossard 2), Guillaume Berthault (dossard 1). Cyril Gaillard est présent (dossard 4).

Alexis Jeannerod dans la montée du Larmont, où la température affichait 27e C.

Guillaume Berthault, auteur d’une échappée, défend les couleurs de Chamrousse.

Le Jurassien Yohann Sutter.

De nouveau Guillaume Bertault, seul dans l’ascension.

Romain Vandel.

Guillaume Berthault.

Romain Vandel mène la danse dans le premier kilomètre de course.

La Pontissalienne Anouk Faivre-Picon l’emporte devant la Japonaise Ishida.


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade