Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

La revanche de Sundby

SKI DE FOND – Après un long face à face avec le Finlandais Niskanen, Martin Johnsrud Sundby a remporté  pour la seconde fois d’affilée le 50 km d’Oslo. Le Norvégien gagne à domicile, enlevant au passage le gros globe de cristal.

 

 

C’est sans les Français et sans Dario Cologna, entre autres, que s’est disputé, samedi, le 50 km classique d’Oslo. Cette dernière course masculine en terre européenne, avant la tournée québécoise, a été remportée par Martin Johnsrud Sundby. Il s’agit de sa 29e victoire.

Le Norvégien se voit donc attribuer le globe de cristal de la distance, mais aussi la première place du classement général de la coupe du monde (troisième gros globe de sa carrière). Le Norvégien tient sa revanche après ses problèmes de l’été dernier. Rappelons que le numéro un mondial avait été suspendu pour avoir « violé le règlement de l’AMA (Agence mondiale antidopage) pour mauvaise utilisation du médicament anti-asthmatique. » Des résidus de salbutamol, un composant de la ventoline, avaient été décelés lors de tests antidopage réalisés pendant les compétitions à Davos en décembre 2014 et à Toblach en janvier 2015. Ce jugement lui avait fait perdre les points remportés pendant ces épreuves, il avait du même coup perdu le bénéfice de son succès au Tour de Ski et à la coupe du monde 2015.

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub

 

 
Sous le soleil norvégien, la première accélération s’est déroulée après 25 minutes de course. En tête, Livo Niskanen, Sjur Roethe, Niklas Dyrhaug, Alex Harvey… et Sundby emmenaient un groupe de sept coureurs. Derrière, le Russe Sergey Ustiugov travaillait à rattraper son retard. Mais ses efforts n’allaient pas payer.

Des changements de ski ont ensuite permis au Finlandais Niskanen de prendre du champ. Le dossard jaune ne tarda pas à le rejoindre. Cinq hommes à plus de 20 secondes suivaient derrière le duo.

A 20 km de l’arrivée, Sundby tenta à plusieurs reprises de se débarrasser de son compagnon de route. En vain. Niskanen répondait présent. Celui qui a décroché il y a quelques jours le titre mondial du 15 km classique devant son public à Lahti, ne fut lâché qu’à trois kilomètres de la fin. Sundby pouvait alors s’envoler vers la victoire, désormais en solitaire.
 

 
Pour la troisième place, cinq hommes ont bataillé ferme. Au sprint, c’est le Russe Alexander Bessmertnykh qui arracha finalement sa présence sur le podium, devant Roethe, Dyrhaug, Harvey et Holund.
 
 
[gview file= »https://www.nordicmag.info/wp-content/uploads/2017/03/2017CC2267WCOV.pdf »]

[gview file= »https://www.nordicmag.info/wp-content/uploads/2017/03/2017CC2267RL.pdf »]
[gview file= »https://www.nordicmag.info/wp-content/uploads/2017/03/2017CC2267WCDI.pdf »]
 

La vidéo intégrale

 

 

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub

 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Grand-Bornand, Annecy Le Grand Bornand, Coupe du monde
Biathlon, ski de fond, Saut à ski, combiné nordique, Sports d'hiver, Nordic Magazine, Ski, nordique, vol à ski
Biathlon, Ski de fond, Saut à ski, Combiné nordique, Ski nordique, Nordic Magazine, Nordic Mag, Saut spécial, fond, Combiné
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine, Biathlon Magazine

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

Des responsables de la Fédération internationale de ski, dont Pierre Mignerey, ont examiné le stade nordique des prochains Jeux olympiques.

Biathlon

17:13. Absents des gradins des coupes du monde de biathlon depuis les Mondiaux 2020 d’Antholz (Italie), les fans vont pouvoir revenir dans les tribunes...

Ski de fond

Les organisateurs de la coupe du monde de ski de fond de la Station des Rousses (Jura) viennent de dévoiler les horaires précises des...

Ski de fond

Touchée à l'épaule depuis de longs mois, Linn Svahn a été opérée cet été. Une intervention chirurgicale qui pourrait mettre en péril son rêve...

Ski nordique

07:42. Encore quelques semaines, et la coupe du monde débutera à Ruka (Finlande). Actuellement, indiquent nos confrères d’Iltalehti, aucune restriction n’est envisagée concernant le...

Ski de fond

Alexander Bolshunov a des ennuis de santé. Plutôt que de voir le Russe affaibli, les Norvégiens craignent qu'il ressorte de cette mésaventure encore plus...

Magazine

La Tribu Nordic réunit quatre-vingt-dix portraits publiés entre 2011 et 2021.

Ski nordique

La flamme olympique de Pékin 2022 est arrivée il y a quelques heures sur le sol chinois. Elle va y rester jusqu'à son extinction...