La Transjurassienne : les favoris du week-end

La neige est bien là ! Que les 4732 inscrits se rassurent, La Transjurassienne se déroulera donc sur le parcours nominal, à savoir Les Rousses / Mouthe pour la FIS Marathon Cup qui se jouera sur la 56 km CT du samedi ; et Lamoura / Mouthe pour la 68 km FT le dimanche. L’information a été rendue officielle ce jour, lors de la Conférence de presse à l’Hôtel de Région.

Désormais, organisateurs, bénévoles et partenaires s’agitent en coulisse tout autant que les sportifs sur les pistes, pour cette dernière ligne droite avant le grand week-end du ski de fond sur le massif jurassien ! Une 37e édition qui s’annonce sous les meilleurs auspices…

 

Le parcours retenu

Pas de doute possible, aux vues des abondantes chutes de neige de ces dernières 48 h et de la météo annoncée pour les cinq prochains jours, Trans’Organisation a pu rassurer tout le monde ce matin : le parcours nominal est retenu et validé. « Il faudra cependant être prudent », tenait à rappeler Hervé Balland, le Président de Trans’Organisation, « la bise et des températures négatives sont attendues pour les 7 et 8 février ». Il faudra bien se couvrir !

 

Le point sur les favoris

Guillaume Lalevée en parfaite position pour remporter le Nordic classic tour.

Guillaume Lalevée vainqueur du Nordic classic tour.

 

> Transjurassienne 56 KM CT

Parmi la quarantaine de favoris attendus au départ de la 56 km CT, on comptera bien sûr sur la présence des trois leaders actuels de la FIS Marathon Cup, à savoir le Tchèque Petr Novak, le Suisse Toni Livers et le Français Benoit Chauvet… Prêt à venir tenter le triplé sur La Transjurassienne ! Très en forme actuellement, les français Mathias Wibault, vainqueur de la 76 km FT 2014, s’alignera cette fois-ci sur la classique du samedi, aux côtés de Christophe Perrillat-Collomb, autre vainqueur de la Transju ! A suivre de près également, Jean-Marc Gaillard l’un des 10 meilleurs mondiaux (classement coupe du monde 2014), les vosgiens Guillaume Lalevée, vainqueur du Nordic Classic Tour, et Adrien Mougel bien décidés cette année à ne pas se laisser ravir la première marche et les Italiens Sergio Bonaldi et Simone Paredi, grands tacticiens et spécialistes de la course en équipe sur La Transjurassienne !

Chez les Dames, sont inscrites les deux premières du classement provisoire de la FIS Marathon Cup, l’américaine Holly Brooks et la française Aurélie Dabudyk, dernière lauréate de La Transjurassienne. Elles devront compter sur l’Italienne Antonella Confortola, qui nous a rarement habitué à faire de la figuration, la Tchèque Karolina Bicova.

 

Mathias Wibault, vainqueur de la Transjurassienne 2104 porte les couleurs du team HSN.

Mathias Wibault, vainqueur de la Transjurassienne 2104
porte les couleurs du Haute-Savoie Nordic Team

> Transjurassienne 68 km FT

Pratiquement toutes les élites du samedi, enchaîneront avec la 68 KM FT du dimanche. Ce sera le cas de Benoit Chauvet plus à l’aise en skating ! Tout comme Adrien Mougel, Christophe Perrillat-Collomb vainqueur de l’Envolée nordique avec Gérard Agnellet, ou encore la Squadra Azzura… Le challenge Ultra’Trans sera donc très disputé cette année, avec des athlètes en lice pour jouer le doublé !

Côté féminines, la Franc-comtoise Célia Bourgeois et les biathlètes Sophie Boillet et Marie-Laure Brunet seront sur la ligne de départ !


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.