La Transjurassienne ne fera plus 76 km

En 2015, la Trans’jurassienne va changer. Le mythique parcours de 76 km entre la combe du Lac à Lamoura et Mouthe, c’est fini. Comme l’a indiqué Le Progrès, la nouvelle distance sera de 68 km, ce qui fera toujours de la course jurassienne la 2e plus longue épreuve de la FIS Marathon Cup, après la Vasaloppet. « Cette décision a été mûrement réfléchie, explique Pierre-Albert Vandel, le directeur de course dans les colonnes de notre confrère. La Transjurassienne, c’est d’abord une course populaire, avec des gens qui viennent de très loin. Chaque année, on ramène beaucoup de hors délai, souvent du côté de Chaux-Neuve. C’est dommage de faire des milliers de kilomètres et de ne pas pouvoir en voir le bout. »

L’arrivée et le départ ne changeront pas. C’est le tracé, déjà modulable en fonction de l’enneigement, qui sera raccourci. Le détour par la Suisse est supprimé. De quoi gagner les 8 km et une vingtaine de minutes.

 

Aux Rousses, le vainqueur de l'édition 2010 Christophe Perrillat.

Aux Rousses, le vainqueur de l’édition 2010 Christophe Perrillat.

Cellule de réflexion

Cette annonce ne manquera pas d’être commentée. Interrogé par le quotidien jurassien français, Benoît Chauvet, double vainqueur, « trouve ça dommage. C’est comme si aujourd’hui, on revoyait le kilométrage de la Vasa à la baisse. » « On ne peut pas satisfaire tout le monde, mais il faut savoir faire des essais », répond Marie-Pierre Guilbaud qui fait partie de la cellule de réflexion mise en place par Trans’organisation à laquelle participent notamment Emmanuel Jonnier, Alexandre Rousselet ou encore Vincent Defrasne et Sylvain Guillaume. « C’est normal d’évoluer avec le temps et ça ne va pas dénaturer l’épreuve », complète Théo Pellegrini, le Pontissalien qui a gagné le Ski Tour Montagnes du Jura.Le mot de la fin revient à Hervé Balland, président de la célèbre course : « On ne change pas pour changer, mais plutôt pour s’adapter aux coureurs. »

 

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski, tremplin des Tuffes

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.