La véritable occupation des fondeurs et biathlètes français en Norvège

L’équipe de France de fond est en stage en Norvège. A « Sirdal exactement, où nous avons été invité avec l’équipe pour un stage et pour le Blink Festival la semaine prochaine », précise Robin Duvillard. L’affaire semble donc sérieuse.

Fin juin, c’est à Aure/Kristiansund que Maurice Manificat, Jean-Marc Gaillard, Roddy Darragon, Cyril Miranda et Roberto Gal avaient séjourné pour participer à la Toppidrettsveka. Nordic Magazine vous avait donné les résultats des différentes épreuves. Un film (ci-dessous) révèle, dans sa seconde partie, le véritable emploi du temps des fondeurs. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’on s’amuse bien chez les bleus.


Dès lors, que se passe-t-il réellement depuis quelques jours en Scandinavie pour les tricolores ? « Nous sommes ici avec les biathlètes français qui ont l’habitude d’y venir depuis quelques années déjà », répond Robin Duvillard. « L’endroit est vraiment parfait, au fond d’un fjord, ajoute-t-il.  Nous avons nos petits chalets, la piste de ski-roues, le terrain de beach volley et le beau temps. »

Capture-d-ecran-2012-07-15-a-18.49.22.png

« J’en profite pour vous dire que nous les avons battu au volley. Nous avons aussi fait des exercices de tir contre les Norvégiens que nous avons également battu », enchaîne Vincent Jay. Le biathlète parle encore d’un match de foot programmé ce mardi après-midi, toujours contre les autochtones : « Nous allons jouer en 4-4-2 pour les spécialistes de foot. »

Voilà. L’affaire est entendue. Il ne faut pas beaucoup le travailler pour que Robin Duvillard passe à table : « Notre hôte, Frode, nous a même offert la petite après-midi bouée nautique (comprendre bouée 2 places tirée par un bateau à moteur) où les jolies boites dans l’eau ont été de rigueur ! Rien de cassé pour personne, que des bons souvenirs ! »

Certes, avec seulement trois-quatre heures de nuit, il faut bien occuper ses journées.

Plus sérieusement, les séances sont bien chargés pour les équipes françaises : skies-roues, courses à pied, vélo et tir pour les biathlètes. « Nous allons également attaquer un nouveau cycle de musculation après avoir terminé le cycle de force la semaine passée. Et, bien évidemment, nous allons commencé le travail au seuil », énumère Marie-Laure Brunet.

Mercredi, les Français s’en iront à Sandness pour le Blink Festival et ses 3 jours de compétitions fond-biathlon. « Ce sera le même programme que ce que j’ai fait l’an passé : une montée de col le jeudi, un 15 km en ville le vendredi et le sprint le samedi », annonce Robin Duvillard. Vincent Jay participera aussi à la montée du fjord en ski-roues : « C’est une compétition où je ne jouerai pas les premières places, car je suis loin d’être un spécialiste de ce genre d’épreuves. »

Vidéo et photo : Maurice Manificat


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade