Lahti/Skiathlon : les Français dans la course

SKI DE FOND – En plus de la première épreuve de saut individuel, la journée à Lahti sera marquée par le skiathlon. Dans ce format qui mêle classique et skating, la France a toutes ses chances.

 

Au tour des distanceurs d’entrer en lice ce samedi aux Mondiaux de Lahti. En Finlande, la France mise gros sur Maurice Manificat. Le Haut-Savoyard constitue l’une de ses meilleures chances de médailles. Il a fini 8e du dernier skiathlon de la coupe du monde à Oberstdorf, sur une distance plus courte (20 km). 8e, c’était également sa place au Canada, au printemps dernier.

A Falun, aux précédents championnats du monde, on se rappelle que le chef de file tricolore avait mieux fait, en occupant un 5e rang, derrière Toenseth, Harvey, Cologna et Vylegzhanin.

Aujourd’hui, le Russe ne jouera pas. Soupçonné de dopage, il a été suspendu provisoirement par la FIS de toutes compétitions internationales. Le Norvégien, lui, est bien là. Dans le royaume scandinave, c’est l’un des meilleurs de la discipline. Aux récents championnats nationaux, il a fini troisième, derrière Dyrhaug et l’indétrônable Sundby. Mais il n’était que 25e à Oberstdorf.

Le Suisse, rattrapé par ses problèmes au mollet, ne courra que les épreuves skate. A Jason Rueesch et Jonas Baumann le soin de défendre les couleurs helvètes.

Enfin, le Canadien affiche une forme inquiétante pour ses adversaires. « C’est ici que j’ai commencé à obtenir mes meilleurs résultats individuels », a en outre rappelé le skieur de 28 ans à nos confrères de la presse québécoise.

Jean-Marc Gaillard prendra également le départ. Le Français aime cet exercice où il évolue régulièrement dans le top 15, voire le top 10 comme la dernière fois qu’il a disputé un skiathlon à Lahti. C’était en février 2016, il avait fini 9e. Le même jour, Sundby l’avait emporté, Manificat occupait le 6e rang à 45 secondes.

Clément Parisse s’élancera avec le dossard 19. Le skieur de Megève a déjà gagné un skiathlon international, à Oberwiesenthal, dans une course juniors. Il a également décroché une médaille d’argent aux championnats du monde U23, à Almaty, en 2015. Chez les seniors, son meilleur résultat est un 16e place. Un presque top 15 qu’il a obtenu, ça tombe bien, le mois dernier.

 
 

Le programme

11 h – ski de fond, skiathlon dames 15 km, à Lathi (FIN) – Eurosport 2 – FranceTVsport
13 h 30 – ski de fond, skiathlon hommes 30 km, à Lathi (FIN) – Eurosport 1 – France 4
16 h 30 – saut à ski, épreuve individuelle hommes petit tremplin, à Lathi (FIN) – Eurosport 1 – France 4

 

Les start-lists

Télécharger (PDF, 306KB)

Télécharger (PDF, 300KB)

 

Le site

Télécharger (PDF, 1.35MB)

 


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.