Lajoux va accueillir le championnat de France des clubs et les championnats de France longue distance

Une semaine après la finale du Biathlon Challenge et une semaine avant les championnats de France de ski nordique, le Haut-Jura attend les meilleurs fondeurs à Lajoux pour les championnats de France individuels longue distance et le championnat de France des clubs. Enjeux et programme.

 

Haut-Jura ski accueillera les 22 et 23 mars les championnats de France individuels longue distance et le championnat de France des clubs. C’est sur un circuit inédit dessiné à Lajoux que les meilleurs fondeurs ont rendez-vous, parmi lesquels les médaillés de bronze de Sochi. Le samedi, c’est d’ailleurs l’un d’entre eux, Ivan Perrillat-Boiteux, qui défendra son titre. L’an dernier, il l’avait conquis au sprint à l’Etoile des Saisies, suivi de près par Robin Duvillard et les deux Vosgiens Adrien Backscheider et Adrien Mougel (notre photo). Chez les dames, Aurélie Dabudyk, victorieuse en OPA le week-end dernier, était montée sur la plus haute marche du podium. La jeune femme qui a également La Transjurassienne à son actif avait battu Célia Bourgeois et la Pontissalienne Anouk Faivre-Picon.

 

Romain Vandel et Manon Locatelli pour le Nordic Challenge

Cette course aura un enjeu supplémentaire : elle marquera la finale du Nordic Challenge. A ce jour, le Bois d’Amonier Romain Vandel préside le classement seniors hommes, à quelques points de Clément Parisse (Bastien Poirrier est troisième), tandis que le trio de tête féminin est composé de Manon Locatelli, Laure Bathélémy et Marion Colin.

 

Chamonix 2 défend son titre

Après la Vanoise, c’est donc le massif du Jura qui  servira de terrain de jeu aux ski-clubs. Le championnat de France des clubs est une compétition attendue et redoutée. Il valide, ou pas, le travail d’une année.

Les clubs sont répartis en deux divisions masculines et une division féminine. Comme en football, si pour certains, c’est le titre qui est convoité, pour d’autres l’objectif est de monter en 1re division ou d’éviter la descente en onde division. Plus d’une centaine d’équipes est attendue. L’an dernier, à Champagny-le-Haut,  l’équipe Chamonix 2 (Yann Coustoulin, Antoine Tarantola, Clément Dumont, Damien Tarantola) avait gagné le titre suivi du Grand Bornand et de Megève. On se rappelle que Chamonix 1, en tête, avait malheureusement été disqualifié. Les résultats du relais comptaient pour le Subaru Nordic Challenge, Classement par Club. C’est le CS La Féclaz qui était ressorti vainqueur de la saison 2012/2013 suivi du SC Chamonix et de CS du Grand Bornand.

Chez les dames, Claudie Fournier, Marie Labrosse et Aurélie Dabudyk avait offert la victoire au SC du Pays Rochois, devant Chamonix 1 et Grand-Bornand 1.

 

Le programme :

le programme

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.