Lalevée et Donzallaz roi et reine des Belles Combes

Guillaume Lalevée et Nicole Donzallaz ont remporté ce matin Les Belles Combes sous le soleil de Lajoux.

 

350 skieurs, du soleil et une piste parfaitement préparée par les bénévoles du club Haut-Jura ski, les Belles-Combes ont fait le plein ce matin sur le site de Lajoux où était déplacée l’épreuve longue distance en style classique (voir notre galerie photos)

Pour cette première manche du nouveau Nordic classic tour, les Vosgiens avaient fait le déplacement en masse… et pas seulement pour faire des photos sur le magnifique tracé.

Au menu de la boucle à parcourir deux fois, la montée vers la combe à la Chèvre a rapidement permis de faire un écrémage. Si bien que trois coureurs ont pris la poudre d’escampette : Guillaume Lalevée, souvent sur le podium mais jamais vainqueur et donc très ambitieux, Mathieu Prud’homme de Gérardmer et le jeune Jurassien de Morbier Yohann Sutter qui a longtemps mené dans le premier tour. Derrière eux, Jérémy Weibel, Baptiste Blondeau et Nicolas Berthet tentaient de recoller sur la tête de course.

 

Des conditions de neige changeantes

C’est finalement dans la dernière longue descente que la course a trouvé son vainqueur : aidé par un super matériel et une grande forme sur les skis, Guillaume Lalevée passait la ligne d’arrivée avec un immense sourire… et la fameuse meule de bleu de Gex promise au vainqueur. « Je suis vraiment heureux aujourd’hui, commentait le Vosgien du team Fischer longues distances. Et je tiens vraiment à dédier cette victoire à ma maman hospitalisée cette semaine.»

Messages

Mathieu Prud’homme, tout heureux de ce premier podium jurassien, et Yohann Sutter complètent donc le podium. « La neige a changé dans le deuxième tour et je me suis retrouvé un peu collé dans les descentes. C’est dommage car je me sentais bien.»

BellesCombes19 KM D

BellesCombes19 KM M

BellesCombes38 KM D

BellesCombes38 KM M

 

Nicole Donzallaz a remporté les Belles Combes après avoir brillé lors de la Risouxloppet.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chez les dames, la physionomie de l’épreuve a été très différente puisque la fondeuse du team Rossignol suisse Nicole Donzallaz, déjà vainqueur de la Risouxloppet, a fait course solitaire pour remporter elle aussi cette édition des Belles Combes. Elle devance Claire Vannson et Chloé Blanc.

Du côté du petit parcours de 19 km, victoire de Vivien Germain et de Marie-Caroline Godin.

 

38 km hommes

1 – Guillaume Lalevée en 1h42

2 – Mathieu Prud’homme à 9 sec

3 – Yohann Sutter à 38 sec

4 – Jérémy Weibel à 1″58 min

5 – Baptiste Blondeau à 2″29 min

6 – Nicolas Berthet à 2″30 min

7- Luc Saillet à 3″45

8 – Grégoire Blondeau à 5″19 min

9 – Arnaud Durand à 5″21

10 – Igor Cuny à 5″21

 

38 km dames

1 – Nicole Donzallaz en 2h05

2 – Claire Vannson à 3″20 min

3 – Chloé Blanc à 7″38 min

4 – Anne-Laure Cuny à 8″57 min

5 – Salomé Letoublon à 11 min

 

19 km hommes

1 – Vivien Germain en 50″13

2 – Gaël Epp à 31 sec

3 – Emile Bourgeois-République à 39 sec

4 – Elie Bobillier à 1″16 min

5- Julien Echalard à 1″34 min

 

19 km dames

1- Marie-Caroline Godin en 57″42

2 – Justine Sandoz à 2″37 min

3 – Andrea Trujon à 4″31 min

4 – Maeliss Blondeau à 4″47 min

5 – Elise Nicolas à 8″17 min

 

Partenaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.