L’AMA suspend provisoirement son approbation du laboratoire de Moscou

ski de fond, biathlon, ski nordique, dopage, IBU, contrôle, hiver, coupe du monde
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du moSki de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

DOPAGE – Mardi, l’Agence mondiale antidopage a de nouveau ôté son accréditation au laboratoire antidopage de Moscou.

 

Le laboratoire antidopage de Moscou ne peut plus analyser les « échantillons de sang dans le cadre du programme de passeport biologique de l’athlète », annoncé mercredi l’Agence mondiale antidopage (AMA).

Il est soupçonné d’avoir volontairement modifié ses bases de données pour dissimuler des cas de dopage d’athlètes russes.

Le 9 décembre, la Russie avait déjà été exclue des Jeux olympiques de 2020 et de 2022 (ceux d’hiver à Pékin) ainsi que de la coupe du monde de football en 2022.

Depuis 2015, le laboratoire ne pouvait déjà plus procéder à des contrôles antidopage.

pub

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.