Lathi : Kowalczyck devant l’armada norvégienne

La Polonaise Justyna Kowalczyck s’est imposée devant l’armada norvégienne Bjoergen, Weng et Johaug. Les Françaises sont loin.

 

Capture-d-ecran-2013-03-10-a-14.30.43.png

La numéro un mondial a bien digéré les mondiaux de Val di Fiemme semble-t-il (Agence Zoom).

 

Jusqu’au passage de la Polonaise Justyna Kowalczyck, on pensait assister à une démonstration des Norvégiennes et Finlandaises sur ce 10 km classique à Lathi. 

Les Saarinen, Weng, Johaug, Lathteenmaki ou Bjoergen semblaient en effet totalement maîtrisé cette course sous le soleil et le froid finlandais. Pourtant promise aux Scandinaves, cette épreuve trouvait en la personne de la numéro un mondiale une vrai patronne.

 

Dès la mi-course, la puissante Polonaise accentuait son avance sur Johaug, toujours aussi impressionnante en montée, et la perle norvégienne Heidi Weng. Marit Bjoergen, en 26’02 min, prenait la tête provisoire, suivie par sa jeune compatriote Heidi Weng qui échouait à 2 sec de la reine des mondiaux de Val di Fiemme. 

 

Therese Johaug donnait tout dans la dernière ligne droite mais échouait à la 4e place… derrière deux autres Norvégiennes. Kowalczyk mettait tout le monde d’accord avec 23 sec d’avance sur Bjoergen.

 

Célia Aymonier et Manon Locatelli, les deux Françaises engagées sur ce 10 km classique, prenaient les 34e et 53e places.