Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski
Mathieu Garcia FRA is embraced by Jeanne Richard FRA as they win the Gold Medal with in the Biathlon Single Mixed Relay at Les Tuffes Nordic Centre in France. The Winter Youth Olympic Games, Lausanne, Switzerland, Sunday 12 January 2020. Photo: OIS/Simon Bruty. Handout image supplied by OIS/IOC

Lausanne 2020 : Des JOJ réussis pour les Français

LAUSANNE 2020 – La flamme olympique qui brillait sur chaque site olympique est sur le point de s’éteindre. Du 9 au 22 janvier, des milliers de jeunes athlètes ont pris part aux Jeux olympiques de la jeunesse Lausanne 2020. Retour sur les performances de l’équipe de France nordique, à domicile au stade des Tuffes et à la vallée de Joux.

 

Des athlètes heureux, des compétitions captivantes, des bénévoles motivés et des conditions idéales : les Jeux olympiques de la jeunesse de Lausanne 2020, qui se terminent aujourd’hui avec la cérémonie de clôture, ont été un grand succès à tous les niveaux et sur les huit sites de compétition !

Les compétitions nordiques ont attiré un nombreux public, aussi bien en France sur le stade des Tuffes qu’en Suisse à la Vallée de Joux.

Jour par jour, retrouvez les résultats de l’équipe de France.

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Samedi 11 janvier

Deux médailles pour débuter

Ski nordique, saut à ski, Vu de Norge, Norvège, Biathlon, Ski de fond, Combiné nordique

Jeanne Richard – OIS/Jed Leicester.

Les jeunes biathlètes français ont débuté les jeux sur les chapeaux de roue. Deux médailles ont été récoltées pour cette première journée de compétition. Jeanne Richard s’est parée d’argent sur l’individuelle et le bronze est revenu à Mathieu Garcia.


Dimanche 12 janvier

Un couple en or

Biathlon, Lausanne 2020, Jeux olympiques de la jeunesse, Les Tuffes, Prémanon, JOJ

Mathieu Garcia et Jeanne Richard  – OIS/Simon Bruty.

Il y avait foule des grands jours au stade nordique des Tuffes à Prémanon. Le soleil brillait sur le Jura. C’est dire que la journée s’annonçait bien. Elle allait être mémorable. Les nombreux spectateurs n’ont pas été déçus. Le duo Jeanne Richard et Mathieu Garcia se sont imposés sur le relais simple mixte. Une médaille d’or pleine de maîtrise… à seulement 17 ans.


Mardi 14 janvier

Journée sans médaille

Ski nordique, saut à ski, Vu de Norge, Norvège, Biathlon, Ski de fond, Combiné nordique, Lausanne 2020, Léonie Jeannier

Léonie Jeannier.

Après une journée de repos, la France a été plus timide sur les épreuves de sprints. Théo Guiraud-Poillot, meilleur bleu, terminait à la onzième place. Sur la course féminine, Léonie Jeannier se classait septième.


Mercredi 15 janvier

Du bronze pour conclure

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

Fany Bertrand, Léonie Jeannier, Théo Guiraud-Poillot et Mathieu Garcia – OIS/Dylan Burns.

Pour la dernière épreuve de biathlon au programme des Jeux olympiques de la jeunesse, l’équipe de France composée de Fany Bertrand, Louise Jeannier, Théo Guiraud-Poillot et Mathieu Garcia terminait 3e du relais mixte. Une médaille de bronze inespérée pour le camp tricolore. Le dernier relayeur rendait une copie parfaite face aux cibles pour combler de joie de ses coéquipiers.


Samedi 18 janvier

Une médaille en chocolat pour Mattéo Baud

 

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

Mattéo Baud – OIS/Dylan Burns. 

En combiné nordique, sur le stade des Tuffes, Mattéo Baud engagé sur l’épreuve individuelle masculine n’était pas loin de toucher la médaille de bronze puisque le Jurassien finissait 4e. Sur l’épreuve féminine, Emma Tréand terminait 13e.

La vallée de Joux vivait le même jour ses premières épreuves de ski de fond. Sur le nordic cross, aucun Français n’accédait à la finale. Par contre, la Suissesse Siri Wigger devenait championne olympique sur ses terres.


Dimanche 19 janvier

L’argent fait le bonheur de Joséphine Pagnier

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

Médaille d’argent pour  Joséphine – OIS/Joe Toth

La sauteuse de Chaux-Neuve Joséphine Pagnier faisait trembler le stade de Tuffes. Le public et la ministre des Sports, Roxana Maracineanu, ont cru jusqu’au bout à une victoire française en saut à ski. Sauf que la tricolore allait reculer d’une place à l’issue du second saut. Cela n’a pas empêché la jeune athlète d’accueillir avec joie l’argent olympique.

Pour le concours des garçons, Valentin Foubert terminait dans le top 10.

De l’autre côté de la frontière, la Suissesse Siri Wigger remportait un seconde titre sur l’épreuve du sprint en ski de fond devant ses parents, Jeremias Wigger et Sylvia Honegger.

Comme la veille, les Français n’ont pas pu se hisser en finale.

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 


Lundi 20 janvier

Du bronze pour l’équipe de France de saut à ski

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

Emma Tréand, Marco Heinis, Joséphine Pagnier, Valentin Foubert sur le podium au stade des Tuffes –  OIS/Joe Toth. 

Le compteur des médailles n’en finissait plus de grimper dans le camp français. Une nouvelle médaille de bronze rentrait dans l’escarcelle de l’équipe mixte de saut à ski français. Elle est à mettre au crédit d’Emma Tréand, Marco Heinis, Joséphine Pagnier et Valentin Foubert.


Mardi 21 janvier

Aucune médaille française en ski de fond

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

Julie Pierrel – OIS/Dylan Burns. 

Tous les regards étaient tournés vers la Suisse pour assister aux épreuves du 5 et 10 km classique en ski de fond. La Suissesse Siri Wigger ne réussissait pas le triplé à cause de la Suédoise Maerta Rosenberg. Du coté français, Julie Pierrel terminait 13e et Luc Primet 9e.


Mercredi 22 janvier

Une 4e place pour finir

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

Mattéo Baud – OIS/Simon Bruty. 

Trois disciplines, six athlètes, une épreuve et une quatrième position finale pour les Bleus. C’était les chiffres clés de la dernière compétition nordique des Jeux olympiques de la Jeunesse. Le bilan total est de six médailles pour les athlètes nordiques.

La semaine dernière, le Comité international olympique a attribué les prochains Jeux olympiques de la jeunesse d’hiver 2024 à Pyeongchang (Corée du Sud), le site des JO d’hiver 2018.

 

Photo : OIS

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

Âgée de 22 ans et championne olympique de la jeunesse en 2016, la biathlète ukrainienne Khrystyna Dmytrenko a décidé de prendre les armes pour...

Saut à ski

17:38. Le comité de saut à ski de la Fédération internationale de ski s’est réuni la semaine dernière. Il a procédé à des changements...

Combiné nordique

17:22. Il ne sera décidé qu’à l’automne si le tremplin de vol à ski d’Oberstdorf (Allemagne) accueillera la première compétition de combiné nordique. C’est...

Biathlon

Les dirigeants russes ont approuvé, ce lundi, les groupes d'entraînement de biathlon pour la saison à venir.

Biathlon

Ce lundi, l'Allemand Ricco Gross a été nommé entraîneur en chef du biathlon slovène. C'est donc lui, en duo avec Bostjan Klavzar, qui coachera...

Ski de fond

Surprise en Suède où Linn Svahn fait le choix de sortir de l'équipe nationale de ski de fond pour préparer la prochaine saison.

Ski de fond

Après un long processus de sélection, l'entraîneur des fondeuses norvégiennes sera désigné dans les prochains jours.

Biathlon

Ce lundi matin, lors d'une conférence de presse très attendue, la Slovène Anamarija Lampic a expliqué les raisons de son passage du ski de...