Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

SKI DE FOND - Le 40e Marathon international de Bessans s'est déroulé dans de belles conditions hivernales. A l'issue d'une course très tactique, Jean Tiberghien et Emilie Bulle se sont imposés sur l'épreuve reine.

Le 40e Marathon de Bessans pour J. Tiberghien et E. Bulle

SKI DE FOND – Le 40e Marathon international de Bessans s’est déroulé dans de belles conditions hivernales. A l’issue d’une course très tactique, Jean Tiberghien et Emilie Bulle se sont imposés sur l’épreuve reine.

 

Ambiance hivernale à Bessans

Une petite couche de neige tombée dans la nuit a parfait le décor du 40e Marathon international de Bessans ce dimanche. De quoi mettre le millier de coureurs (environ 1300 partants) dans des conditions hivernales pour cette grande classique du calendrier national et européen du ski de fond. Et surtout, la première épreuve longue distance de l’hiver…

En Haute-Maurienne Vanoise, les bénévoles et responsables de la station savoyarde ont fourni un énorme travail toute la semaine pour parfaitement enneiger et préparer la boucle de 21 km à parcourir deux fois sur l’épreuve reine du marathon, support cette année du championnat d’Europe de longues distances.

SKI DE FOND - Le 40e Marathon international de Bessans s'est déroulé dans de belles conditions hivernales. A l'issue d'une course très tactique, Jean Tiberghien et Emilie Bulle se sont imposés sur l'épreuve reine.

Après l’épreuve classique du samedi, la station a dignement fêté cette 40e édition : gâteau géant, vin chaud offert et un joli feux d’artifices ont rythmé la soirée savoyarde.

L'article continue sous la publicité
pub

 

Course tactique

Mais ce matin, les fondeurs étaient parfaitement alertes avant de se lancer sur la piste, plutôt lente malgré une neige fraîche. Comme souvent à Bessans, la course a été tactique. De bout en bout. La bagarre sportive attendue entre les deux équipes de Jobstation Rossignol et e-Liberty ski team a tenu ses promesses.

SKI DE FOND - Le 40e Marathon international de Bessans s'est déroulé dans de belles conditions hivernales. A l'issue d'une course très tactique, Jean Tiberghien et Emilie Bulle se sont imposés sur l'épreuve reine.

Sauf qu’un invité de dernière minute s’est invité dans les débats. Jean Tiberghien, de retour de où il a couru cette fin de semaine, s’est finalement imposé au finish devant ses deux compagnons d’échappée : Loïc Guigonnet du e-Liberty ski team et Benoit Chauvet du team Jobstation Rossignol. Le fondeur de La Féclaz s’offre par la même occasion le titre de champion d’Europe !


Les fuyards étaient d’abord cinq avec Thomas Chambelland et Adrien Mougel partis dès la première boucle de 21 km. Derrière eux figuraient Antoine Agnellet, Jérémy Millereau ou encore Thibaut Mondon.  Mais jamais ils n’ont eu l’opportunité de revenir sur le groupe de tête grâce au travail régulier des Jobstation. Pendant ce temps là, le futur vainqueur du team élite Mapei a « joué avec ses armes » en restant dans le groupe « sans trop [se] montrer. » « Je ne suis peut-être pas fait des copains aujourd’hui mais c’est le jeu de la course, soulignait le fondeur de La Féclaz et de l’équipe de France. C’était ma première fois sur le marathon de Bessans. J’ai attendu mon heure car je misais sur ma pointe de vitesse en fin de course. »

SKI DE FOND - Le 40e Marathon international de Bessans s'est déroulé dans de belles conditions hivernales. A l'issue d'une course très tactique, Jean Tiberghien et Emilie Bulle se sont imposés sur l'épreuve reine.

Derrière lui donc on retrouve Loïc Guigonnet et un Benoît Chauvet « heureux ». « Compte-tenu de la fatigue accumulée depuis notre voyage en Chine, je suis très content de retrouver le podium après ma 6e place l’an passé. J’espère encore gagner une fois encore ici », appuyait le skieur de Megève.

L'article continue sous la publicité
pub

A noter également la participation de nombreux champions d’autres sports comme l’équipe de France de lutte, de kayak et de quelques cyclistes professionnels dont le Franc-Comtois Thibaut Pinot venu parfaire sa condition avant un difficile stage de 18 jours en Espagne. Guillaume Bonnafond signe une belle performance tout comme Rudy Molard et les vététistes Stéphane Tempier et Julie Bresset.

 

Emilie Bulle pour une première victoire

Emilie Bulle a signé un coup de maître en s’imposant à l’occasion de sa deuxième participation au Marathon de Bessans.

SKI DE FOND - Le 40e Marathon international de Bessans s'est déroulé dans de belles conditions hivernales. A l'issue d'une course très tactique, Jean Tiberghien et Emilie Bulle se sont imposés sur l'épreuve reine.

La fondeuse du Team Grenoble Isère nordique, partie en costaud dans le premier tour, s’est vite relevée pour ne pas perdre trop d’énergie, seule face au vent. Ses deux rivales Marion Colin de La Féclaz et Alicia Choron, du team nordique Crédit Agricole France-Comté, recollaient alors au train.

Et c’est finalement en fin de parcours, au prix d’une accélération dans la dernière bosse, que la jeune femme s’imposait avec quelques longueurs d’avance et après près de 2 heures d’effort…  « Je suis super contente. L’an passé, j’avais fait 3e sur le 42 km avec Anouk Faivre-Picon et Coraline Hugue. J’avais trop hâte de refaire ce marathon même si j’ai les jambes un peu dures après avoir couru hier », expliquait-elle dans l’aire d’arrivée.

L'article continue sous la publicité
pub

 

La course en images

SKI DE FOND - Le 40e Marathon international de Bessans s'est déroulé dans de belles conditions hivernales. A l'issue d'une course très tactique, Jean Tiberghien et Emilie Bulle se sont imposés sur l'épreuve reine. SKI DE FOND - Le 40e Marathon international de Bessans s'est déroulé dans de belles conditions hivernales. A l'issue d'une course très tactique, Jean Tiberghien et Emilie Bulle se sont imposés sur l'épreuve reine. SKI DE FOND - Le 40e Marathon international de Bessans s'est déroulé dans de belles conditions hivernales. A l'issue d'une course très tactique, Jean Tiberghien et Emilie Bulle se sont imposés sur l'épreuve reine. SKI DE FOND - Le 40e Marathon international de Bessans s'est déroulé dans de belles conditions hivernales. A l'issue d'une course très tactique, Jean Tiberghien et Emilie Bulle se sont imposés sur l'épreuve reine. SKI DE FOND - Le 40e Marathon international de Bessans s'est déroulé dans de belles conditions hivernales. A l'issue d'une course très tactique, Jean Tiberghien et Emilie Bulle se sont imposés sur l'épreuve reine. SKI DE FOND - Le 40e Marathon international de Bessans s'est déroulé dans de belles conditions hivernales. A l'issue d'une course très tactique, Jean Tiberghien et Emilie Bulle se sont imposés sur l'épreuve reine. SKI DE FOND - Le 40e Marathon international de Bessans s'est déroulé dans de belles conditions hivernales. A l'issue d'une course très tactique, Jean Tiberghien et Emilie Bulle se sont imposés sur l'épreuve reine. SKI DE FOND - Le 40e Marathon international de Bessans s'est déroulé dans de belles conditions hivernales. A l'issue d'une course très tactique, Jean Tiberghien et Emilie Bulle se sont imposés sur l'épreuve reine. SKI DE FOND - Le 40e Marathon international de Bessans s'est déroulé dans de belles conditions hivernales. A l'issue d'une course très tactique, Jean Tiberghien et Emilie Bulle se sont imposés sur l'épreuve reine.

 

En vidéo

 

Tous les résultats

[gview file= »https://www.nordicmag.info/wp-content/uploads/2019/01/10km.pdf »] [gview file= »https://www.nordicmag.info/wp-content/uploads/2019/01/23km.pdf »] [gview file= »https://www.nordicmag.info/wp-content/uploads/2019/01/Marathon42km.pdf »]

 

L'article continue sous la publicité
pub

Photos : Nordic Magazine

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

A LIRE AUSSI

Ski de fond

L'hiver n'a pas été celui que l'équipe professionnelle tricolore imaginait. Le coronavirus a bouleversé le calendrier. Mais elle a réussi à atteindre plusieurs de...

Ski de fond

À seulement 20 ans, William Poromaa est l'un des fondeurs les plus prometteurs du circuit mondial. Nordic Magazine est parti à la rencontre du...

Ski de fond

Tous les jours, Nordic Magazine retrace la saison 2020/2021 des fondeurs français à travers 10 clichés. Ce jeudi, l'hiver du Haut-Savoyard Jean-Marc Gaillard est...

Ski de fond

Pour préparer sa saison olympique, Candide Pralong veut de nouveau s'entraîner comme l'an dernier, c'est-à-dire à part de Swiss-Ski. Il a donc décliné sa...

Ski de fond

18:50. Ebba Andersson avait récemment critiqué la décision de la fédération suédoise de ski de se séparer de son technicien personnel qui était également...

Ski de fond

15:19. Ce mercredi, l’Italien Giuseppe Montello, 28 ans, a annoncé, via un message posté sur Instagram, mettre un terme à sa carrière de biathlète…...

Ski de fond

Nadine Faehndrich, Laurien van der Graaff, Dario Cologna et Jovian Hediger restent les têtes d'affiche de Swiss-Ski la prochaine saison.

Ski de fond

Tous les jours, Nordic Magazine retrace la saison 2020/2021 des fondeurs français à travers 10 clichés. Ce mercredi, l'hiver du Bornandin Lucas Chanavat est...